Erwin Rohde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Erwin Rohde

Erwin Rohde, né le 9 octobre 1845 à Hambourg et mort le 11 janvier 1898 à Heidelberg, est un philologue classique (helléniste) allemand du XIXe siècle. Il fut pendant un temps proche de Friedrich Nietzsche.

Pour un résumé de sa participation aux controverses entourant La naissance de la tragédie de Nietzsche, http://www.jdarriulat.net/Auteurs/Nietzsche/Naissancetragedie/NietzscheNT-1.html (Introduction - "La polémique universitaire")

Écrits[modifier | modifier le code]

  • (de) Afterphilologie, Sendschreiben eines Philologen an Richard Wagner. 1872.
  • (de) Der griechische Roman und seine Vorläufer. Leipzig 1876. Nachdruck 3. Auflage Leipzig 1914.
  • (de) Psyche. Seleenkult und Unsterblichkeitsglaube der Griechen, en deux tomes, Leipzig 1890–1894 ; Leipzig 1898 ; traductions :
    • (en) Psyche: The Cult of Souls and Belief in Immortality among the Greeks, K. Paul, Trench, Trubner, London, 1925. [1] ;
    • (fr) Psyché. Le culte de l'âme chez les Grecs et leur croyance à l'immortalité, 1928 ; Bibliothèque des introuvables, 1999, 648 p.
  • (de) Kleine Schriften[1] in 2 Bände [2], Leipzig 1901.
  • (de) Nietzsches Briefwechsel mit Erwin Rohde[3], 1926.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Petits écrits.
  2. 1.: Beiträge zur Chronologie, Quellenkunde und Geschichte der griechischen Litteratur, mit Zusätzen aus den Handexemplaren des Verfassers; 2. Band: Beiträge zur Geschichte des Romans und der Novelle zur Sagen-, Märchen- und Alterthumskunde, mit Zusätzen aus den Handexemplaren des Verfassers.
  3. Correspondance de Nietzsche avec Erwin Rohde.