Congrégation pour l'éducation catholique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Congrégation pour l'Éducation Catholique (pour les Institutions d'Enseignement) (Congregatio de Studiorum Institutis) est l'une des neuf congrégations de la curie romaine.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle est fondée par le Pape Sixte V par la Constitution Immensa du 15 janvier 1588, sous le nom de « Congrégation pour les universités et les études romaines » pour superviser les études dispensées dans les universités de Rome et les autres universités notables de l'époque comme Bologne, Paris ou Salamanque.

Léon XII, en 1824, crée la « Congregatio studiorum » pour gérer les écoles des états pontificaux. À partir de 1870, cette congrégation exerce son autorité sur les autres universités. La réforme de la Curie par Pie X en 1908 confirme cette mission. En 1915, la tâche de veiller au fonctionnement des séminaires, qui dépendait jusque là de la congrégation consistoriale, lui est confiée. Elle prend alors le nom de « Congregatio de Seminariis et Studiorum Universitatibus ».

En 1967, Paul VI lui donne le nom de « Sacrée congrégation pour les institutions d'enseignement ». La constitution apostolique Pastor Bonus de Jean-Paul II en 1988 la rebaptise Congrégation pour l'Éducation Catholique (pour les Séminaires et les Institutions d'Enseignement) (Congregatio de Seminariis atque Studiorum Institutis).

Le 25 janvier 2013, avec le motu proprio Ministrorum institutio, Benoît XVI transfère la compétence sur les séminaires à la congrégation pour le clergé et donne à la congrégation son nom actuel.

Mission[modifier | modifier le code]

Sa mission est définie par les paragraphes 112 à 116 de la constitution apostolique Pastor Bonus[1]. Le dicastère a autorité dans deux domaines : l'ensemble des universités, facultés ou enseignements supérieurs catholiques, et l'ensemble des institutions éducatives dépendant de l'autorité ecclésiale.

Le préfet de la congrégation est actuellement le cardinal Zenon Grocholewski.

Préfets depuis 1915[modifier | modifier le code]

Secrétaires[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (la) Pastor Bonus sur le site du Vatican

Lien externe[modifier | modifier le code]