Comté de Richmond (Nouvelle-Écosse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Comté de Richmond.
Comté de Richmond
Localisation du comté dans la province de la Nouvelle-Écosse
Localisation du comté dans la province de la Nouvelle-Écosse
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Nouvelle-Écosse Nouvelle-Écosse
Région Île du Cap-Breton
Comté ou équivalent Comté de Richmond
Statut municipal Municipalité de comté
Maire John H. Boudreau
Constitution 17 avril 1879
Démographie
Population 9 740 hab. (2006)
Densité 7,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 39′ 00″ N 60° 52′ 27″ O / 45.65, -60.87416667 ()45° 39′ 00″ Nord 60° 52′ 27″ Ouest / 45.65, -60.87416667 ()  
Altitude Min. 0 m
Superficie 124 424 ha = 1 244,24 km2
Divers
Langue(s) Anglais, français
Fuseau horaire -4
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Écosse

Voir la carte administrative de Nouvelle-Écosse
City locator 14.svg
Comté de Richmond

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Écosse

Voir la carte topographique de Nouvelle-Écosse
City locator 14.svg
Comté de Richmond
Liens
Site web http://www.richmondcounty.ca/

Le comté de Richmond (en anglais : Richmond County, en gaélique écossais : Siorramachd Richmond[1]) est un comté de la Nouvelle-Écosse. Son chef-lieu est Arichat.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Le comté est nommé en l'honneur de Sir Charles Lennox, 4e Duc de Richmond et Lennox, qui fut gouverneur général de l'Amérique du Nord britannique de 1818 à 1819. Le comté de Richmond fut créé en 1835.

Histoire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

Le comté de Richmond est situé à une soixantaine de kilomètres au sud de Sydney, sur l'île du Cap-Breton. Le comté a une superficie de 1 244,24 km2.

Richmond est situé sur un isthme reliant les deux parties principales de l'île. Il est bordé au nord par le lac Bras d'Or, au sud par la baie de Chedabouctou et à l'est par l'océan Atlantique.

Dans sa partie la plus étroite, l'isthme ne mesure que 700 mètres de large, où il est traversé par le canal de Saint Peter's.

La municipalité compte de nombreuses îles, pour la plupart situées sur la côte sud. Les principales sont l'île Janvrin, l'île Madame et l'île Petit de Grat.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le comté est traversé par de petits cours d'eau. Parmi les principaux, on retrouve d'est en ouest la rivière Habitants, la rivière Tillard, la Grande Rivière et la rivière Framboise.

Villages et hameaux[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

Faune et flore[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Démographie du Canada.

Il y avait 9 740 habitants en 2006, soit une baisse de 11,6 % en 10 ans, répartis en 2 935 ménages. L'âge médian est de 46,6 ans, comparativement à 41,8 pour la province. 84,9 % de la population est âgée de plus de 15 ans, comparativement à 84,0 % pour la province. Les femmes représentent 51,6 % de la population, comparativement à 51,9 % pour la province. Chez les plus de 15 ans, 27,4 % sont célibataires, 53,8 % sont mariés, 3,3 % sont séparés, 5,9 % sont divorcés et 9,6 % sont veufs[2],[3].

Les autochtones représentent 5,8 % de la population[4] et 0,3 % des habitants font partie d'une minorité visible[5]. Les immigrants représentent 2,5 % de la population, 2,3 % des habitants ne sont pas citoyens du Canada et 93,4 % sont issus de familles établies au Canada depuis 3 générations ou plus[6].

La langue maternelle est le français chez 22,9 % des habitants, l'anglais chez 71,8 %, les deux langues chez 1,5 % et 3,8 % sont allophones. 34,7 % de la population peut communiquer dans les deux langues officielles, 0,2 % sont unilingues francophones, 64,7 % sont unilingues anglophones et 0,4 % des gens ne connaît aucune des langues officielles. La population est fortement anglicisée, car le français est parlé à la maison par 11,8 % des gens, l'anglais par 85,6 %, les deux langues par 0,8 %, une langue non-officielle par 1,7 %, le français et l'anglais et une langue non-officielle par 0,1 %[7]. Le français est la langue de travail de 4,2 % des employés, l'anglais de 91,7 % des employés, les deux langues par 2,6 % des employés, une langue non-officielle par 1,3 % des employés et l'anglais et une langue non-officielle par 0,2 % des employés[8].

Parmi la population active, 46,4 % possèdent un certificat, diplôme ou grade post-secondaire (50,4 % pour la province), 18,0 % possèdent seuelment un diplôme du secondaire (22,8 % au provincial) et 35,6 % ne possède aucun diplôme (26,8 % au provincial)[9].

Évolution démographique récente
1991 1996 2001 2006
11 022 10 225 9 740

Administration[modifier | modifier le code]

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Le comté est subdivisé en dix districts à des fins administratives. Le conseil municipal est formé d'un conseiller par district et un de ces conseillers est le préfet. Le préfet actuel est John H. Boudreau, conseiller du district no 2.

District Villages et hameaux Conseiller
1 Arichat, Robins, Cape Auget, Pondville, Lochside, Grandique (Sud) Chuck Boudreau
2 Petit de Grat, Boudreauville, Alderney Point, Gros Nez, Samson's Cove, Little Anse John Boudreau
3 D'Escousse, Martinique, Poulamon, Poirierville, Cap la Ronde, Rocky Bay Malcom Beaton
4 West Arichat, St. Mary's, Port-Royal, Janvrin's Harbour Alvin Martell
5 Black River, Cleveland, Dundee, Evanston, Hureauville, Grande-Anse, Grantville, Lower River Inhabitants, Walkerville, Port Malcolm, Port Richmond, Point Tupper, Kempt Road, West Bay Shirley McNamara
6 Louisdale, Grande Anse, Grandique Ferry, Whiteside (Est), Lennox Passage Richie Cotton
7 River Bourgeois, St. George's Channel, The Point West Bay, Dundee, Sporting Mountain, Oban, Seaview, River Tillard, Cannes, Hawker Joseph MacPhee
8 St. Peter's, French Cove, Sampsonville, Cape George, Roberta Clair Rankin
9 L'Ardoise, Rockdale, Grand Greve, Lower L'Ardoise, Little Harbour, Point Michaud Steve Sampson
10 Johnstown, Chapel Island, Barra Head, Lynches River, Soldier's Cove, McNab's Cove, Red Islands, Hay Cove, Irish Cove, Loch Lomond, Grand River, L'Archeveque, St. Esprist, Lower St. Esprit, Framboise, Forchu, Stirling, Lake Uist Gail Johnson

Économie[modifier | modifier le code]

Urbanisation[modifier | modifier le code]

Logement[modifier | modifier le code]

Transport[modifier | modifier le code]

Infrastructures et services[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Architecture et monuments[modifier | modifier le code]

Arichat[modifier | modifier le code]

  • Église Notre Dame de l'Assomption
  • Forge Le Noir
  • Maison Flynn-Cutler-Robichaud

Saint Peter's[modifier | modifier le code]

  • Le canal de Saint Peter's est un site historique national.
  • Fort-Toulouse
  • Maison du maître-éclusier
  • Maison MacAskill
  • Port-Toulouse

Ailleurs[modifier | modifier le code]

  • Île Chapel
  • Église Saint Joseph's, Marble Moutain
  • Maison Morrison, Saint George's Chanel

Arts et musées[modifier | modifier le code]

  • Musée Nicolas Denis
  • Musée de la maison MacAskill
  • Musée de la forge Le Noir
  • Centre La Picasse

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Comté d'Inverness Comté de Victoria
lac Bas-d'Or
Cap-Breton Rose des vents
Guysborough, détroit de Canso N océan Atlantique
O    Comté de Richmond    E
S
détroit de Canso
Guysborough
baie de Chedabouctou
Guysborough
océan Atlantique

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Gaelic Awareness », sur Office of Gaelic Affairs (consulté le 24 novembre 2011)
  2. Recensement Statistique Canada 2006 : Population
  3. Recensement Statistique Canada 2006: Familles et ménages
  4. Recensement Statistique Canada 2006: Peuples autochtone
  5. Recensement Statistique Canada 2006: Minorité visible
  6. Recensement Statistique Canada 2006: Immigration et citoyenneté
  7. Recensement Statistique Canada 2006: Langue
  8. Recensement Statistique Canada 2006 : Langue de travail
  9. Recensement Statistique Canada 2006: Scolarité