Arichat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arichat
Belvédère des canons
Belvédère des canons
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Nouvelle-Écosse Nouvelle-Écosse
Municipalité comté de Richmond
Statut village
Fondateur Charles Robin
Date de fondation 1720
Démographie
Langue(s) parlée(s) Français, Anglais
Géographie
Divers
Site(s) touristique(s) Site historique de l'Isle Madame

Arichat (Liksa'q Kisna Niliksa'q en micmac[1]) est l'une des plus anciennes villes de la Nouvelle-Écosse. Elle a été fondée dans les années 1720. Les voyageurs peuvent y observer des anses, des îles, des côtes rocheuses et des ports. La ville est aussi un ancien évêché.

Histoire[modifier | modifier le code]

Déportation[modifier | modifier le code]

Après la chute de Louisbourg en 1758, 4 000 habitants de l'île furent déportés, ainsi que beaucoup d'Acadiens. Cependant, un groupe de dix familles acadiennes de Port-Toulouse ont fui vers l'Isle Madame où leurs ancêtres vivent encore aujourd'hui. En 1771, on comptait 57 familles pour un total de 284 personnes à Arichat, Escousse, et Petit-de-Grat. En 1774, la population du Cap-Breton s'élèvait à 1 011 personnes, dont la moitié à Arichat et Petit-de-Grat[2].

Convention nationale[modifier | modifier le code]

La 4e Convention nationale acadienne a eu lieu à Arichat en 1900.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Université du Cap-Breton - Mi'kmaw Place Names in Cape Breton
  2. ARSENAULT, Bona, Histoire des Acadiens, Le Conseil de la vie française en Amérique, Québec, 1966. p. 331