Géographie de la Nouvelle-Écosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Nouvelle-Écosse.

La Nouvelle-Écosse est une province canadienne faisant face à l'océan Atlantique, l'une des trois provinces maritimes. Sa géographie est complexe, malgré sa relative petitesse en comparaison aux autres provinces canadienne du centre et de l'ouest du pays.

Géographie physique[modifier | modifier le code]

La province est définie par ses côtes océaniques qui délimitent la portion continentale pénisulaire (attachée à l'Amérique du Nord par l'Isthme de Chignectou) et différentes îles, la plus grande étant l'Île du Cap-Breton, formant la partie orientale de la province.

L'histoire géologique de la province remonte à plus de 1,2 milliard d'années[1], définie par des événements clés, incluant :

De nombreuses collines, plusieurs chaînes de basses montagnes, des vallées de rivière luxuriante, des lacs et des forêts, des lieux arides balayés par le vent, et une côte maritime multiforme, allant de l'extêmement rugueuse à la plage de sable fin, peuvent être attribuées à ces forces.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :