Christopher Bailey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Christopher Bailey

Naissance 1971
Halifax (Royaume-Uni)
Nationalité britannique
Diplôme
Profession styliste
Activité principale CEO de Burberry (2014)
Formation
Distinctions

Christopher Bailey, né en 1971 à Halifax (Royaume-Uni), est un styliste britannique. Il est depuis 2014 CEO et directeur général de la création chez Burberry.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Christopher Bailey est le fils d'un charpentier et d'une étalagiste travaillant pour la chaîne de magasins Marks & Spencer[1]. Il sort diplômé de l'université de Westminster en 1990, puis obtient un master's degree du Royal College of Art en 1994[2],[3].

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Remarqué par Donna Karan durant ses études[2], il s'établit à New York et devient créateur des collections féminines de la styliste américaine. Il est ensuite designer senior du prêt à porter féminin chez Gucci[1],[3].

Burberry[modifier | modifier le code]

En 2001, Christopher Bailey est recruté par Rose Marie Bravo (en)[2], il succède à Roberto Menichetti et devient directeur artistique de Burberry[4]. Il participe à la mise en valeur numérique de la marque[3]. En 2013, après l'annonce du départ d'Angela Ahrendts, Bailey est nommé CEO et directeur général de la création de Burberry[5]. Il prend ses fonctions en mai 2014[3],[6].

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

En 2009, le styliste est fait membre de l'Ordre de l'Empire britannique (MBE)[2].

Bailey est nommé Womenswear Designer of the Year lors des British Fashion Awards (en) en 2005 et 2009. En 2009, il est nommé designer de l'année par le British Fashion Council (en). En 2010, il reçoit le prix international du Conseil des créateurs de mode américains (CFDA)[2].

En 2006, l'université de Westminster lui remet un doctorat honoraire en lettres (Doctor of Letters) pour sa « contribution au monde de la mode ». L'année suivante, il reçoit un diplôme honoraire en sciences (Doctor of Science) de l'université de Huddersfield. Le styliste est président d'honneur (honorary patron) de la société de philosophie du Trinity College de Dublin[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il pratique le judo. Ouvertement homosexuel, il est en couple avec Geert Cloet, styliste chez Miu Miu, jusqu'à son décès en 2005, d'un cancer du cerveau. Il épouse en 2012 l'écrivain et acteur Simon Woods[3],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Colin McDowell, « Christopher Bailey: Burberry's golden boy », The Sunday Times,‎ 6 septembre 2009
  2. a, b, c, d, e et f (en) « Biographie de Christopher Bailey », Vogue
  3. a, b, c, d et e Godfrey Deeny, « Christopher Bailey, du Yorkshire à Shanghaï », Le Figaro,‎ 2 mai 2014, p. 31
  4. Frédéric Martin-Bernard, « Christopher Bailey, le gentleman de Burberry », Madame Figaro,‎ 22 avril 2011
  5. a et b (en) Rupert Neate, « Christopher Bailey takes over from Angela Ahrendts as Burberry chief », The Guardian,‎ 16 octobre 2013
  6. (en) Peter Stiff, « Christopher Bailey Takes Reins at Burberry As Angela Ahrendts Leaves », The Wall Street Journal,‎ 1er mai 2014