Cheongju

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cheongju
Image illustrative de l'article Cheongju
Noms
Nom Hangeul 청주시
Nom Hanja 淸州市
Nom Romanisation révisée Cheongju-si
Nom McCune-Reischauer Ch'ŏngju-si
Administration
Pays Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Divisions 2 gu 29, dong
Démographie
Population 637 646 hab. (2005)
Densité 4 159 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 38′ 33″ N 127° 29′ 20″ E / 36.642615, 127.488996 ()36° 38′ 33″ Nord 127° 29′ 20″ Est / 36.642615, 127.488996 ()  
Superficie 15 330 ha = 153,3 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corée du Sud

Voir la carte administrative de Corée du Sud
Cheongju

Géolocalisation sur la carte : Corée du Sud

Voir la carte topographique de Corée du Sud
Cheongju

Cheongju (청주 (淸州) est une très ancienne ville de Corée du Sud, située dans la province de Chungcheongbuk-do (Chungcheong du Nord) (충청북도 ; 忠清北道). Sa population est de 634 614 habitants en 2005.

Cheongju est verte et en plein développement. Sa position géographique lui confère un attrait particulier puisqu’elle est située à 128 km au sud-est de Séoul et à 35 km au nord de Daejeon.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire de Cheongju est très ancienne, car elle remonte à la période des Trois royaumes. La ville, fondée pendant la période du Royaume unifié de Silla, vers le VIIe siècle, fut une importante place militaire au début de la Période Chosŏn (XVe et XVIe siècle).

Ville des nobles, Cheongju abrite encore l'âme des gentilhommes. C'est aussi une ville d'éducation et de culture. Cheongju, qui signifie la ville ancienne[réf. nécessaire], est appelée ainsi car elle a un riche passé plus que millénaire et un héritage patrimonial diversifié.

Pendant la dynastie Goryeo, Cheongju a vu naître le Jikji, recueil des principes du bouddhisme Zen, le plus ancien livre au monde qui soit imprimé à l’aide de caractères métalliques mobiles. Il a été réalisé en 1377 en deux volumes dont le premier a été perdu et dont un exemplaire du second est conservé à la Bibliothèque nationale de France qui en est le propriétaire légal.

Culture[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Monuments[modifier | modifier le code]

Le seul monument de cette région considéré comme un trésor national. Cheuldangkan est constitué de deux supports en granit et de 20 baquets de fer. D'une hauteur de 6 ~ 7 étages, il sert de repère pour les visiteurs qui arrivent à Cheongju.

Situé à l'est de la montagne Wu-Am, ce musée a été inauguré le 30 octobre 1987. Il est installé dans un bâtiment dessiné par le grand architecte coréen Swoogeun Kim. Sa mission est de préserver et d'étudier l'héritage culturel de la région de Chungcheongbuk-do depuis l'époque préhistorique jusqu'à la dynastie Chosŏn.

Administration[modifier | modifier le code]

Le gouvernement de Corée du Sud transfert actuellement ses institutions vers une seconde capitale, à 160 kilomètres au sud de Séoul, l'actuelle capitale. Le site de la nouvelle capitale, Sejong, couvre une superficie de quelque 71 km². Il est situé dans la province de Chungcheong du Sud, près des villes de Daejeon et Cheongju. Sa construction a débuté en 2007. L'installation des ministères (Défense, Finances, Éducation, Affaires étrangères, relations avec la Corée du Nord…) et des autres agences gouvernementales est envisagée pour 2012-2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]