Charles Beaumont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beaumont.

Charles Beaumont

Nom de naissance Charles Leroy Nutt
Autres noms Keith Grantland
Activités Romancier, scénariste
Naissance 2 janvier 1929
Chicago, Illinois, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès 21 février 1967 (à 38 ans)
Woodland Hills, Californie
Langue d'écriture Anglais américain
Genres Roman fantastique,
science-fiction, roman policier.

Charles Beaumont, nom de plume de Charles Leroy Nutt, né le 2 janvier 1929 à Chicago, Illinois et décédé le 21 février 1967 à Woodland Hills, Californie, est un auteur et scénariste américain de science-fiction, de récits fantastiques et policiers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il abandonne ses études collégiales pour joindre les rangs de l'armée. Il exerce ensuite divers petits métiers, qui vont de disc jockey à plongeur, avant de publier, à partir de 1950, des nouvelles de science-fiction et de fantastique dans des pulps, dont Amazing Stories, puis dans des magazines plus prestigieux comme Playboy. À partir de 1954, il amorce en parallèle une fructueuse carrière de scénariste à la télévision, rédigeant des histoires originales ou adaptant, souvent ses propres textes, pour un grand nombre de séries télévisées américaines, notamment plusieurs épisodes de La Quatrième Dimension. Il a aussi fait quelques incursions au cinéma.

Il est mort à 38 ans de la maladie d'Alzheimer liée à un syndrome de Werner tout particulièrement grave qui le faisait paraître, à son décès, du double de son âge.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Run from the Hunter (1957), signé Keith Grantland pour l'édition originale, puis Charles Beaumont dans les éditions subséquentes.
  • The Intruder (1959)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • The Hunger and Other Stories ou Shadow Play (1957) (inclus : The Customers, Fair Lady, The Infernal Bouillabaisse, Miss Gentilbelle, Nursery Rhyme, Open House, Tears of the Madonna, The Train)
  • Yonder (1958) (inclus : Anthem, Mother’s Day, A World of Differents)
  • Night Ride and Other Journeys (1960) (inclus : Buck Fever, The Magic Man, The Neighbors, Song For a Lady)
  • The Howling Man (1987), anthologie posthume (inclus : Appointment with Eddie, The Carnival, The Crime of Willie Washington, The Man with the Crooked Nose, To Hell with Claude, cette dernière nouvelle en collaboration avec Chad Oliver)
  • A Touch of Creature (2000), anthologie posthume de nouvelles inédites (inclus : Adam’s Off Ox, Fallen Star, A Friend of the Family, The Indian Piper, The Junemoon Spoon, Lachrymosa, A Long Way from Capri, Moon in Gemini, Mr. Underhill, The Pool, Resurrection Island,The Rival, Time and Again, With the Family)

Nouvelles isolées[modifier | modifier le code]

  • The Devil, You Say? (1951)
  • The Beautiful People (1952)
  • Fritzchen (1953)
  • Place of Meeting (1953)
  • Elegy (1953)
  • The Last Caper (1954)
  • Keeper of the Dream (1954)
  • Mass for Mixed Voices (1954)
  • Hair of the Dog (1954)
  • The Quadriopticon (1954)
  • Black Country (1954)
  • The Jungle (1954)
  • The Murderers (1955)
  • The Hunger (1955)
  • The Last Word (1955), en collaboration avec Chad Oliver
  • Free Dirt (1955)
  • The New Sound (1955)
  • The Crooked Man (1955)
  • The Vanishing American (1955)
  • Last Rites (1955)
  • A Point of Honor ou I’ll Do Anything (1955)
    Publié en français sous le titre Prêt à tout..., Paris, Opta, Alfred Hitchcock Magazine no 137, octobre 1972
  • A Classic Affair (1955)
  • Traumerei (1956)
  • What Every Girl Should Know (1956)
  • The Monster Show (1956)
  • The Guests of Chance (1956), en collaboration avec Chad Oliver
  • You Can’t Have Them All (1956)
  • Last Night in the Rain ou Sin Tower (1956)
  • The Dark Music (1956)
  • The Face of the Killer (1956)
    Publié en français sous le titre Le Visage d'un tueur, Paris, Opta, Suspense no 23, février 1958
  • Oh Father of Mine ou Father, Dear Father (1957)
  • The Love-Master (1957)
  • The Man Who Made Himself ou In His Image (1957)
  • Night Ride (1957)
  • A Death in the Country ou The Deadly Will Win (1957)
  • The New People (1958)
  • Perchance to Dream (1958)
    Publié en français sous le titre Mourir, rêver peut-être, dans l'anthologie Territoires de l'inquiétude, 1972
  • The Music of the Yellow Brass (1959)
  • The Trigger (1959)
  • Sorcerer’s Moon (1959)
  • The Howling Man (1959)
  • Gentlemen, Be Seated (1960)
  • Three Thirds of a Ghost ou The Baron’s Secret (1960)
  • Blood Brother (1961)
  • Mourning Song (1963)
  • Something in the Earth (1963)
  • Auto Suggestion (1965)
  • Miss Gentibelle (1965)
    Publié en français sous le même titre, dans l'anthologie Territoires de l'inquiétude, 1972

Nouvelles isolées posthumes[modifier | modifier le code]

  • Insomnia Vobiscum (1982)
  • My Grandmother’s Japonicas (1984)
  • The Wages of Cynicism (1999)
  • I, Claude, en collaboration avec Chad Oliver

Essai[modifier | modifier le code]

  • The Rest of Science Fiction, en collaboration avec Chad Oliver

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]