Amazing Stories

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Amazing Stories (homonymie).
Amazing Stories
Image illustrative de l'article Amazing Stories

Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Périodicité mensuel / annuel
Genre Pulp (magazine), comics, Science-fiction
Date de fondation avril 1926
Ville d’édition New York

Propriétaire Experimenter Publishing
Ziff Davis
Directeur de la rédaction Hugo Gernsback

Amazing Stories, paru pour la première fois en avril 1926, est le premier magazine de science-fiction américain. Il est appelé parfois Amazing Science Fiction.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé par Hugo Gernsback, il apparaît aujourd'hui comme un pulp classique, avec son papier de qualité médiocre et la page couverture criarde. Hugo fut influencé par les écrit de Percival Lowell pour créer Amazing Stories.

À ses débuts, il propose des histoires dites « romances scientifiques ». Gernback crée le terme «scientifiction» (abrégé en stf) pour catégoriser le genre. Après quelques années, le terme s'est transformé en science-fiction.

Bien qu'il soit un pulp, Gernsback essaie d'en faire un produit de qualité. Par exemple, les pulps avaient les côtés grossièrement découpés, alors qu'Amazing Stories avait les rebords bien tranchés. Gernsback publie alors régulièrement les auteurs qu'il considérait comme les pères de la science-fiction: H. G. Wells, Jules Verne et Edgar Allan Poe. Ce n'est qu'après plusieurs années que le magazine ne contiendra que des écrits originaux.

Bien que le magazine soit le premier à paraître, il arrive à point dans le monde de l'édition. Gernsback s'occupe déjà de Modern Electrics depuis 1909, lequel met l'accent sur la science et les inventions. Ce magazine publie également des histoires de science-fiction, populaires parmi ses lecteurs.

Suite à la Grande Dépression, Gernsback se retrouve en faillite et doit vendre Amazing Stories. Dans la même année, il lance une publication rivale, Science Wonder Stories.

Les nouveaux propriétaires d'Amazing Stories installent T. O'Conor Sloane comme éditeur. Il occupe ce siège jusqu'en 1938, quand le magazine est vendu à Ziff Davis. Sous la houlette du nouvel éditeur Raymond A. Palmer, le magazine devient un succès commercial, mais la dérision des critiques pour les histoires farfelues (par exemple, il existerait vraiment des créatures intelligentes sous Terre) le rendent suspect.

Ziff Davis ajoute ensuite le magazine Fantastic Adventures à sa collection, toujours sous la conduite de Palmer, lequel est plus orienté vers le fantasy. En 1954, ce magazine fusionne avec Fantastic puis, après plusieurs changements de noms, avec Amazing Stories en 1980.

Durant les années suivantes, Amazing Stories connaît plusieurs problèmes. En 2000, sa publication est arrêtée, puis relancée en 2004 par Paizo Publishing. Cependant, en décembre 2004, la compagnie annonce que la publication est suspendue indéfiniment à partir d'avril 2005.

Pendant les premières années de publication, une publication hors série était faite sous le nom d'Amazing Stories Quarterly. Il existe un magazine de science-fiction britannique, Amazing Science Stories, qui n'a aucun lien avec Amazing Stories.

Steven Spielberg a produit une série télévisée de 1985 à 1987 qui portait le même nom, Histoires fantastiques, en mémoire de son père qui lisait ce magazine.

Titres parus[modifier | modifier le code]

Éditeurs[modifier | modifier le code]

  • Hugo Gernsback (avril 1926 à avril 1929)
  • Arthur Lynch (mai 1929 à octobre 1929)
  • T. O'Conor Sloane (novembre 1929 à mai 1939)
  • Raymond A. Palmer (juin 1939 à décembre 1939)
  • Bernard George Davis Ziff Davis (janvier 1940 à mai 1946)
  • Raymond A. Palmer (juin 1946 à décembre 1949)
  • Howard Browne (janvier 1950 à août 1956)
  • Paul W. Fairman (septembre 1956 à décembre 1958)
  • Cele Goldsmith Lalli (janvier 1959 à juin 1965)
  • Sol Cohen (août 1965 à octobre 1967)
  • Harry Harrison (décembre 1967 à septembre 1968)
  • Barry N. Malzberg (novembre 1968 à janvier 1969)
  • Ted White (mars 1969 à février 1979)
  • Elinor Mavor (mai 1979 à août 1981 sous le pseudonyme d'Omar Gohagen, novembre 1981 à septembre 1982 sous son nom propre)
  • George H. Scithers (novembre 1982 à juillet 1986)
  • Patrick Lucien Price (septembre 1986 à mars 1991)
  • Kim Mohan (mai 1991 à 1995 et 1998 à 2000)
  • David Gross (mai 2004 à octobre 2004)
  • Jeff Berkwits (octobre 2004 à avril 2005)

Auteurs[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]