Channel Islands de Californie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Channel Islands
Carte des Channel Islands.
Carte des Channel Islands.
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 34° 00′ 58″ N 119° 48′ 14″ O / 34.016111, -119.80388934° 00′ 58″ N 119° 48′ 14″ O / 34.016111, -119.803889  
Superficie 910 km2
Nombre d'îles 8
Île(s) principale(s) Santa Catalina, San Clemente, Santa Cruz, Santa Rosa
Administration
État Californie
Comté Los Angeles, Santa Barbara et Ventura
Démographie
Population 3 700 hab. (2006)
Densité 4,07 hab./km2
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC-8

Géolocalisation sur la carte : Californie

(Voir situation sur carte : Californie)
Channel Islands
Channel Islands

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Channel Islands
Channel Islands
Archipels des États-Unis
Photo satellite de l'archipel

Les Channel Islands (ou îles du détroit, île Channel) sont un archipel de huit îles situées dans l'océan Pacifique au large de Los Angeles, dans l'État de Californie, aux États-Unis.

Géographie[modifier | modifier le code]

L'archipel s'étend sur 257 kilomètres entre les îles de San Miguel au Nord-Ouest et San Clemente au Sud-Est. Sa superficie totale est de 346 km2. Il est subdivisé en deux groupes de quatre îles :

Île Superficie
(km2)
Population Comté
Îles septentrionales
Anacapa 2,95 3 Ventura
San Miguel 37,74 0 Santa Barbara
Santa Cruz 249,95 2 Santa Barbara
Santa Rosa 215,27 2 Santa Barbara
Îles méridionales
San Clemente 147,13 0 Los Angeles
San Nicolas 58,93 0 Ventura
Santa Barbara 2,63 0 Santa Barbara
Santa Catalina 194,19 3.696 Los Angeles
Channel Islands 908,79 3.703  
  • Les îles septentrionales (en anglais Northern Channel Islands), au nord-ouest : ce groupe d'îles est assez resserré, sur un axe est-ouest, face à la côte californienne dont il est séparé par le détroit de Santa Barbara. Lors de la dernière glaciation, ces quatre îles ne formaient qu'une seule masse de terre nommée Santa Rosae.
  • Les îles méridionales (en anglais Southern Channel Islands), au sud-est : ce second groupe est plus dispersé. Le détroit de San Pedro sépare la côte urbaine de Los Angeles de l'île la plus proche, Santa Catalina.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Archipel et les rochers escarpés en face de la Californie, non comprises dans le Traité de Guadeloupe Hidalgo, signé le 2 février 1848, et par lequel le Mexique cède un immense territoire aux États-Unis d'Amérique, représentent une potentielle dispute territoriale entre les deux pays.

Administration[modifier | modifier le code]

Les huit îles sont administrées par trois comtés de Californie différents :

La marine contrôle complètement les îles San Nicolas et San Clemente. Santa Catalina est la seule île de l'archipel qui possède des habitations permanentes, la cité balnéaire d'Avalon.

Faune et flore[modifier | modifier le code]

De nombreuses espèces de plantes et d'animaux sont endémiques de ces îles, où l'on peut noter l'existence de sous-espèces uniques, telles le Renard gris insulaire ou la sous-espèce obscura du Tohi à calotte fauve qui n'existe plus que sur les deux îles Santa Cruz et Anacapa.

San Miguel, Santa Rosa, Santa Cruz, Anacapa et Santa Barbara forment le Channel Islands National Park depuis 1980.

Elles ont abrité le Mammouth nain.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Allan A. Schoenherr, C. Robert Feldmeth et Michael J. Emerson, Natural History of the Islands of California, vol. 61, University of California Press, coll. « California Natural History Guides »,‎ 2003, 491 p. (ISBN 9780520239180)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]