Bryan Robson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robson.
Bryan Robson
Bryan Robson at the cliff -march 92.JPG
Situation actuelle
Équipe retraité
Biographie
Nationalité Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance 11 janvier 1957
Lieu Chester-le-Street
Taille 1,8 m (5 11)
Poste Milieu relayeur
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1974-1981 Drapeau de l'Angleterre West Bromwich Albion 198 (40)
1981-1994 Drapeau de l'Angleterre Manchester United 345 (74)
1994-1996 Drapeau de l'Angleterre Middlesbrough 25 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1979-1980 Drapeau : Angleterre Angleterre espoirs 7 (2)
1980-1991 Drapeau : Angleterre Angleterre 90 (26)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1994-2001 Drapeau de l'Angleterre Middlesbrough
2003-2004 Drapeau de l'Angleterre Bradford City AFC
2004-2006 Drapeau de l'Angleterre West Bromwich Albion
2007-2008 Drapeau de l'Angleterre Sheffield United
2009-2011 Drapeau : Thaïlande Thaïlande
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Bryan Robson OBE, est un ancien footballeur international anglais qui évoluait au poste de milieu relayeur, désormais entraîneur, né le 11 janvier 1957 à Chester-le-Street (Angleterre)

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

C'est en 1975, à l'âge de 18 ans que Robson débute sa carrière au plus haut niveau, dans le club anglais de West Bromwich Albion. Évoluant au poste de milieu de terrain, il s'affirme rapidement comme l'un des joueurs anglais les plus prometteurs de sa génération.

Devenu capitaine de son équipe, et alors qu'il connaît ses premières sélections en équipe nationale, il fait l'objet en 1981 d'un transfert record en direction du prestigieux club de Manchester United où il retrouve Ron Atkinson, son coach de West Bromwich Albion. À une période où Liverpool domine le football britannique et européen, Manchester peine à se faire une place au soleil. Mais les Mancuniens remportent quand même la FA Cup en 1983 (contre Brighton and Hove Albion, grâce notamment à deux buts de Robson) puis en 1985 (face à Everton).

L'arrivée fin 1986 d'Alex Ferguson à la tête du club est dans un premier temps loin de donner les résultats escomptés. Mais à partir de 1990, les résultats s'emballent. Robson remporte avec Manchester une troisième Coupe d'Angleterre, puis en 1991 il donne les deux buts à Steve Bruce et Mark Hughes dans la finale victorieuse de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes contre Barcelone.

Puis, pour Robson, la consécration arrive enfin en 1993, avec son premier titre de champion d'Angleterre. Mais âgé de 36 ans et blessé longuement au dos, Robson n'est plus que remplaçant dans une équipe désormais emmenée par les Keane, Ince et Cantona.

En 1994, après un deuxième titre de champion et près de 13 saisons passées sous le maillot des Red Devils, Robson part rejoindre le club de Middlesbrough en deuxième division pour y occuper un poste de joueur-entraîneur. En 1997, après trois saisons marquées par deux montées et une relégation, Robson prend sa retraite en tant que joueur.

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Après avoir connu les sélections de jeune, il intègre l'équipe d'Angleterre en 1980 et devient l'un des titulaires de la sélection à l'occasion de la Coupe du monde 1982. Lors de cette compétition, Robson se met en évidence dès le premier match à Bilbao contre la France en inscrivant deux buts, dont le premier au bout de seulement 27 secondes de jeu, un record qui n'a été battu qu'en 2002. Rapidement intronisé capitaine, Robson connaît pourtant les heures sombres de l'équipe nationale anglaise. À la non-qualification pour l'Euro 1984 succèdent en effet la douloureuse élimination contre l'Argentine de Diego Maradona en quart de finale du Mondial 1986 (match auquel Robson ne participe pas en raison d'une blessure récurrente à l'épaule) puis la catastrophique prestation à l'Euro 1988 (3 matches, 3 défaites). L'Angleterre est de retour au plus haut niveau en 1990 pour la Coupe du monde en Italie, mais une nouvelle grave blessure dès le premier tour fait manquer à Robson la belle épopée de son équipe qui atteint les demi-finales du tournoi, uniquement éliminée aux tirs au but par la RFA, future vainqueur.

Cette troisième Coupe du monde sera le dernier tournoi majeur de Robson, poussé dehors par le nouveau sélectionneur national Graham Taylor

Palmarès[modifier | modifier le code]