Benoît Clair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Benoit Clair est un journaliste et écrivain français, né en 1953.

Après des études de journalisme, puis de Droit, il débute sa carrière comme collaborateur parlementaire de Rémy Montagne, député de la 3e circonscription de Louviers, dans l'Eure. En 1974, il devient journaliste-correspondant pour différents médias (Radio-France, Europe 1). Il est l'un des premiers journalistes français à couvrir le début de la 1re guerre au Liban (1974-1975). Il fonde ensuite, en 1981, la radio libre Paris FM, qui deviendra, en 1984, une filiale d'Europe 1 baptisée "95.2FM". Celle-ci est basée à la Tour Montparnasse et il en assure la direction avec Robert Namias et Alexandre Marcellin. En 1985, il est l'envoyé spécial de Paris Match, à la NASA, au Johnson Space Center de Houston, au Texas, pour suivre l'entrainement de 2 spationautes français. En septembre 1985 est publié son 1er livre: Aujourd'hui le soleil se lève 16 fois (Editions Michel Lafon), consacré au voyage de Patrick Baudry, spécialiste de mission à bord de la navette Discovery (Vol 51-G). En janvier 1986, sort le 1er disque-reportage (33T. produit par CBS France) racontant le déroulement de ce 1er vol spatial franco-américain, avec les commentaires de Benoit Clair dits par Michel Chevalet de TF1. Benoit Clair rejoint ensuite le Groupe Aerospatiale comme responsable de la Communication du Programme spatial Ariane5-Hermès.

En 1988, il est nommé conseiller pour la communication dans l'équipe de campagne de Raymond Barre, pour l'élection Présidentielle, puis il prend la direction de la Communication et du Marketing pour l'Europe du groupe américain Allied-Signal (Bendix), basé à Morristown (New Jersey). En 1991, il s'installe définitivement aux États-Unis comme consultant en communication, journaliste et correspondant de plusieurs médias français (Le Figaro, le groupe Prisma-Presse (VSD) et RTL. En 1995, il rejoint Radio Monte-Carlo comme correspondant permanent aux États-Unis (jusqu'en 2007) et présente, de 1996 à 2000, une émission quotidienne en direct d'Hollywood. En 2004, Benoît Clair publie un livre relatant la campagne présidentielle de John Kerry, Objectif Maison-Blanche, préfacé par Pierre Salinger, ancien porte-parole et conseiller de John F. Kennedy. En 2005, il rachète une société de productions TV, coécrit le scénario et réalise le film La Vérité sur le Dahlia noir pour le groupe NBC Universal. Il est également le correspondant de TF1 et de la Chaine d'info LCI pour l'ouest des États-Unis, depuis 1995, d'Europe 1 depuis 2009 et, depuis 2012, éditorialiste quotidien sur Radio-Monaco. Il se consacre à l'écriture de nouveaux projets cinématographiques, tout en continuant sa collaboration avec plusieurs chaînes de télévision américaines et européennes.

Benoit Clair a été nommé, en février 2014, président du fonds d'investissement international Klinvest Capital, doté de 50 millions de dollars et spécialisé dans le financement de start-ups dédiées aux nouvelles technologies de l'information et au divertissement. Il est marié et père de 2 enfants, Anne-Charlotte, nee en 1982, journaliste-auteure de plusieurs ouvrages consacrės au Bien-être et a la naturopathie et de Thibauld, nė en 1990, artiste de cirque.

Ouvrages et films[modifier | modifier le code]

  • Aujourd'hui le soleil se lève 16 fois. L'aventure spatiale du français Patrick Baudry, Éditions Carrère-Lafon, 1985.
  • En attendant Hermès, documentaire pour Antenne 2, 1986.
  • Le rêve est vivant, commentaire documentaire pour IMAX, 1988.
  • John F. Kerry : Objectif Maison Blanche. Voyage au cœur de la campagne présidentielle américaine, 2004.
  • La Vérité sur le Dahlia noir, scénario et réalisation, Universal Studio, 2005.
  • Hillary Clinton: Let's Go!, à paraitre en 2015.