Gustav von Seyffertitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gustav von Seyffertitz

Description de cette image, également commentée ci-après

Avec Louise Brooks, dans The Canary Murder Case
(1929, photo promotionnelle)

Nom de naissance Gustav Karl Viktor Bodo Maria Freiherr von Seyffertitz
Naissance 4 août 1862
Haimhausen
Bavière, Allemagne
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemande (d'origine)
Drapeau des États-Unis Américaine (naturalisé en 1922)
Décès 25 décembre 1943 (à 81 ans)
Los Angeles (Woodland Hills)
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Metteur en scène
Réalisateur (4 films muets)
Films notables Sherlock Holmes
La Belle Ténébreuse
Agent X 27
Le Fils de Frankenstein

Gustav von Seyffertitz[1] est un acteur, metteur en scène et réalisateur d'origine allemande, naturalisé américain en 1922, de son nom complet Gustav Karl Viktor Bodo Maria Freiherr von Seyffertitz, né le 4 août 1862 à Haimhausen (Bavière), mort le 25 décembre 1943 à Los Angeles — Quartier de Woodland Hills (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1930

Émigré en 1895 aux États-Unis, Gustav von Seyffertitz y débute comme metteur en scène au théâtre en 1897, à Broadway (New York). Il exerce là jusqu'en 1916 (parfois comme acteur), sur des pièces et une comédie musicale (en 1911).

Puis il se déplace à Hollywood, où il apparaît au cinéma à partir de 1917 (notamment dans La Petite Princesse de Marshall Neilan, avec Mary Pickford). Il contribue en tout à cent-dix neuf films américains (majoritairement muets, une cinquantaine étant parlants) jusqu'en 1939. Parmi ses cinq derniers films sortis cette année-là, citons Le Fils de Frankenstein de Rowland V. Lee (avec Basil Rathbone, Boris Karloff et Béla Lugosi).

L'un de ses rôles notables est celui du professeur Moriarty dans Sherlock Holmes d'Albert Parker (avec John Barrymore interprétant le rôle-titre et Roland Young personnifiant le docteur Watson), version sortie en 1922. En janvier de cette même année, il obtient la citoyenneté américaine.

Parmi ses autres films, mentionnons La Belle Ténébreuse de Fred Niblo (1928, avec Greta Garbo), The Canary Murder Case de Malcolm St. Clair et Frank Tuttle (1929, avec William Powell — déjà croisé dans Sherlock Holmes — et Louise Brooks), Agent X 27 de Josef von Sternberg (1931, avec Marlène Dietrich), ou encore Marie-Antoinette de W. S. Van Dyke (1938, avec Norma Shearer dans le rôle-titre). Notons aussi sa contribution à quatre films muets de Cecil B. DeMille, en 1917 et 1918, dont L'Échange (en) (1918, avec Elliott Dexter et Florence Vidor).

En outre, Gustav von Seyffertitz réalise quatre films muets, le premier étant Le Jardin secret (1919), avec Lila Lee. Les trois autres, sortis en 1921, ont pour vedette Alice Calhoun (en).

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

(pièces — sauf mention contraire — jouées à Broadway)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur (sélection)[modifier | modifier le code]

Avec Sylvia Ashton,
dans L'Échange (1918)
Avec John Barrymore (à g.),
dans Sherlock Holmes (1922)
Dans Mystery Liner (1934)

Comme réalisateur (intégrale)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Note[modifier | modifier le code]

  1. Noms alternatifs : G. v. Seyffertitz, G.V. Seyffertitz, G.v. Seyffertitz, Gustav Von Seyffertitz, George von Seyffertitz, Gustave von Seyffertitz ; pseudonymes (utilisés en 1918-1919) : G. Butler Clonblough, G. Butler Clonbough, G. Butler Clonebaugh, G. Butler Clonebough.