Bataille de Buena Vista

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Buena Vista
Battle of Buena Vista Nebel.jpg
Informations générales
Date 22 - 23 février 1847
Lieu Buena Vista (Coahuila)
Issue Victoire des États-Unis
Belligérants
US flag 28 stars.svg États-Unis Flag of Mexico (1823-1864, 1867-1968).png Mexique
Commandants
Zachary Taylor
John E. Wool
Antonio López de Santa Anna
Forces en présence
4,500 hommes 20,000 hommes
Pertes
120 morts
68 blessés
43 disparus
Total: 531
594 morts
1 039 blessés
1 800 disparus
294 faits prisonnier
Guerre américano-mexicaine
Batailles
Opérations le long du Río Grande

Fort Texas · Palo Alto · Resaca de la Palma


La révolte de Taos
Cañada · Mora · Embudo Pass · Pueblo de Taos


Campagne de Californie
Santa Fe · San Pasqual · Rio San Gabriel · La Mesa


Campagne du Nord de Taylor
Monterrey · Buena Vista


Campagne de Scott
Veracruz · Cerro Gordo · Contreras · Churubusco · Molino del Rey · Chapultepec · Mexico


Siège de Puebla
Siège de Puebla · Bataille de Huamantla

Coordonnées 25° 20′ 13″ N 101° 02′ 47″ O / 25.336958333333, -101.04643888889 ()25° 20′ 13″ Nord 101° 02′ 47″ Ouest / 25.336958333333, -101.04643888889 ()  

Géolocalisation sur la carte : Mexique

(Voir situation sur carte : Mexique)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Buena Vista.

La Bataille de Buena Vista se déroule du 22 au 23 février 1847 durant la guerre américano-mexicaine. Elle oppose le Général Antonio López de Santa Anna commandant l'Armée mexicaine du Nord aux troupes de l'armée U.S. d'occupation commandées par les généraux Zachary Taylor et John Ellis Wool. Elle a lieu à Buena Vista, 12 km au sud de Saltillo, au nord du Mexique. L'infériorité numérique des troupes d'invasion américaines fut compensée par la performance de leur artillerie qui repoussa les assauts mexicains sur leurs positions.

Contexte[modifier | modifier le code]

Après la bataille de Monterrey (21-23 septembre 1846) la presque totalité des troupes du Général Zachary Taylor est envoyée sur la côte du Golfe du Mexique, elle est appelée à devenir le gros des troupes de l'expédition du Général Winfield Scott contre Mexico. Taylor sent bien que son futur rival politique, le Président James K. Polk tente de le priver de tout nouveau succès militaire qui pourrait lui faciliter sa prochaine campagne pour l'élection présidentielle. Taylor décide d'ignorer les ordres de rester à Monterrey et marche vers l'intérieur du Mexique pour se saisir de Saltillo. Taylor ordonne également la Division du Centre commandée par John E. Wool, qui devait se rendre à Chihuahua, de se joindre à son assaut sur Saltillo. Avec la division de Wool, les forces U.S. comptabilisent 4 500 hommes, pour la plupart des unités de volontaires qui n'ont jamais combattu.

Pendant l'été 1846, Antonio López de Santa Anna rentre d'exil et se saisit du pouvoir. Lors de la chute de Monterrey, Santa Anna lève une armée de 25 000 hommes à Mexico. C'est alors qu'une lettre du Général Scott au Général Taylor parlant du transfert du gros des troupes de l'armée de Taylor vers le Golfe du Mexique, tombe entre les mains des Mexicains. Santa Anna marche alors rapidement vers le nord pour tenter de chasser Taylor du Mexique pendant le déplacement des forces américaines.

La bataille[modifier | modifier le code]

Taylor apprend que Santa Anna marche vers le nord, aussi se déplace-t-il d'une douzaine de kilomètres au sud de Saltillo à Agua Nueva. Il envoie le Major Ben McCulloch des Texas Rangers en éclaireur pour surveiller l'avance de l'armée mexicaine. McCulloch trouve Santa Anna à une centaine de kilomètres plus au sud et fait son rapport à Taylor le 21 février. Taylor se déplace alors vers le col de Buena Vista à mi-distance d'Agua Nueva et Saltillo. Le Général Wool est chargé d'organiser les défenses. Plus tard, cette même journée Santa Anna arrive à Agua Nueva avec 20 000 hommes, ses forces se sont sensiblement réduites, à cause des désertions et de la fatigue due à la marche forcée depuis Mexico. Santa Anna envisage le mouvement des troupes américaines vers Buena Vista comme une retraite et leur offre de se rendre. L'aide de camp de Taylor, William Bliss répond éloquemment que les forces U.S. déclinent cette offre. Taylor, inquiet quant à la sécurité de son approvisionnement se rend à Saltillo durant la nuit pour s'assurer de la protection de ses arrières.

Plan de la bataille de Buena Vista

Au matin du 23 février le Général Pedro de Ampudia attaque le flanc gauche des troupes américaines tenu par le 2e Indiana de l'Indiana Brigade de Joseph Lane. Les volontaires sont appuyés par une batterie d'artillerie mais ils doivent néanmoins reculer ainsi que la seconde ligne de volontaires de l'Illinois. Wool envoie un messager au Général Lane, lui demandant de tenir la ligne à tout prix. Les volontaires de l'Illinois sont en train de reculer sous la pression de l'assaut mexicain. À ce moment crucial le Général Taylor rejoint le champ de bataille et le fait savoir à ses hommes; il est escorté par les Mississippi Rifles commandés par le Colonel Jefferson Davis. Les Mississippiens frappent le flanc de la colonne d'Ampudia, c'est alors que Davis est blessé au pied. Pendant ce temps Wool rejoint les régiments en difficulté, utilisant les murs de l'hacienda de Buena Vista comme position défensive soutenu par une batterie commandée par Thomas W. Sherman et deux régiments de dragons. Le 3e Indiana est envoyé pour soutenir Davis et les deux régiments se positionnent en un V inversé. Les Mexicains attaquent cette nouvelle ligne. Les Américains retiennent leur feu si longtemps que les assaillants en sont déconcertés et marquent une brève pause, c'est alors que s'abat sur eux un déluge de feu. Environ 2 000 Mexicains sont alors cloués au sol. Un jeune lieutenant mexicain tente alors une ruse, demandant un cessez-le-feu en prétendant que Santa Anna désire s'entretenir avec le commandant U.S., Taylor et Wool voient clair dans son jeu, mais cela laisse le temps aux Mexicains pris au piège de s'échapper.

"double-shot your guns and give them hell, Bragg"

Santa Anna prépare une nouvelle attaque sur le cœur du dispositif américain, menée par le Général Francisco Pérez Sánchez avec un soutien d'artillerie. Taylor galope vers une batterie d'artillerie commandée par Braxton Bragg après une brève conversation, le Capitaine Bragg lui répond qu'il tire avec une charge simple, Taylor lui ordonne "double charge pour vos canons et envoyez-les en enfer, Bragg". Plus tard cet ordre mal transcrit en un "donnez leur un peu plus de raisin Capitaine Bragg", sera utilisé comme slogan de campagne lorsque Taylor se présentera à la Maison-Blanche. L'attaque de Pérez est repoussée alors qu'une forte pluie commence à tomber sur le champ de bataille. Pendant la nuit, Santa Anna fait retraite vers Agua Nueva.

En 1859, le comté de Buena Vista dans l'Iowa, sera ainsi nommé en l'honneur de cette bataille.

Conséquences[modifier | modifier le code]

La Bataille de Buena Vista fut la bataille majeure au nord du Mexique. Il s'agit de la plus grande mais aussi de la dernière victoire de Taylor lors de cette guerre, il retourne ensuite aux États-Unis pour y poursuivre une carrière politique. Son succès de Buena Vista et son ordre légendaire au Capitaine Bragg, lui permettront de gagner l'élection présidentielle de 1848. Santa Anna, ayant subi de lourdes pertes fait retraite vers le sud. Il sera ensuite contraint de défendre Mexico contre l'armée commandée par Winfield Scott.

Sources[modifier | modifier le code]

  • The Mexican War; Nevin, David; Time Life Books; NY; 1978 ISBN 0809423022.
  • The Mexican-American War 1846-48; Bauer, K. Jack; NY; Macmillan, 1974; ISBN 0025078909.