Bataille de Huamantla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Guerre américano-mexicaine
Informations générales
Date 9 octobre 1847
Lieu Huamantla
Issue Victoire des États-Unis
Belligérants
US flag 28 stars.svg États-Unis Flag of Mexico (1823-1864, 1867-1968).png Mexique
Commandants
Joseph Lane Santa Anna
Forces en présence
3 000 hommes 2 000 hommes
Pertes
24 461
Batailles
Opérations le long du Río Grande

Fort Texas · Palo Alto · Resaca de la Palma


La révolte de Taos
Cañada · Mora · Embudo Pass · Pueblo de Taos


Campagne de Californie
Santa Fe · San Pasqual · Rio San Gabriel · La Mesa


Campagne du Nord de Taylor
Monterrey · Buena Vista


Campagne de Scott
Veracruz · Cerro Gordo · Contreras · Churubusco · Molino del Rey · Chapultepec · Mexico


Siège de Puebla
Siège de Puebla · Bataille de Huamantla

Coordonnées 19° 18′ 46″ N 97° 55′ 26″ O / 19.31269, -97.923862 ()19° 18′ 46″ Nord 97° 55′ 26″ Ouest / 19.31269, -97.923862 ()  

Géolocalisation sur la carte : Mexique

(Voir situation sur carte : Mexique)
 Différences entre dessin et blasonnement : Bataille de Huamantla.

La Bataille de Huamantla se déroule le 9 octobre 1847 durant la guerre américano-mexicaine, à Huamantla entre les troupes mexicaines dirigées par le Général Santa Anna et celles du Général Joseph Lane envoyées pour renforcer les troupes américaines de Puebla assiégées par les Mexicains. La Victoire des troupes américaines lors de cette bataille permit de lever le siège de Puebla.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le jour même ou Mexico tombe entre les mains des troupes du Général Winfield Scott (14 septembre), des forces mexicaines entament le siège de Puebla. Moins d'un mois plus tard, une force de renfort envoyée depuis Veracruz marche sur Puebla sous le commandement du Major-général Joseph Lane. Cependant que les troupes de Santa Anna viennent à leur rencontre.

La bataille[modifier | modifier le code]

La mort de Samuel Walker

Le 8 octobre Lanes envoie des éclaireurs qui découvrent que les forces de Santa Anna attendent les renforts américains à Huamantla, à 40 kilomètres de Puebla. Le 9 octobre, les Texas Rangers de l'avant-garde de Lane commandés par le Capitaine Samuel Walker atteignent la ville et comptent environ 2 000 lanciers mexicains. À la tête de ses Rangers, Walker charge pour en déloger les Mexicains mais Santa Anna mène personnellement la contre-attaque et stoppe les Rangers. Walker est alors mortellement blessé et pendant une heure les Américains luttent pour tenir leurs positions dans la cité, certains d'entre eux se sont réfugiés dans une église. Le gros des troupes de Lane arrive alors et déloge les forces de Santa Anna. Lane, choqué d'apprendre la mort de Walker, lâche la bride de ses troupes qui pillent et brûlent Huamantla, il s'agit du seul pillage de cette guerre réalisé par une troupe américaine significative, si d'autres eurent lieu, ce fut par de petits groupes et à une échelle bien moindre.

Conséquences[modifier | modifier le code]

La Bataille de Huamantla fut la dernière bataille de Santa Anna. Le nouveau gouvernement dirigé par Manuel Peña y Peña inaugura son tout nouveau pouvoir en priant Santa Anna de remettre le commandement de l'armée au Général José Joaquin de Herrera. Trois jours après la bataille, le Général Lane se fraie un chemin jusqu'à Puebla et en lève le siège. Le Général Lane continuera de diriger les opérations anti-guérilla jusqu'en 1848 afin d'assurer l'acheminement de l'approvisionnement des troupes de Veracruz à Mexico.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Battle of Huamantla[1]; G. W. M.; Brooklyn Daily Eagle, Brooklyn, Tuesday, 3 December 1850, p. 4.
  • The Mexican War; Nevin, David; Time Life Books; NY; 1978 ISBN 0809423022.
  • The Mexican-American War 1846-48; Bauer, K. Jack; NY; Macmillan, 1974; ISBN 0025078909.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) http://freepages.genealogy.rootsweb.com/~wynkoop/webdocs/1231850.htm