Rama III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Statue de Rama III à Bangkok.

Poramin Maha Jessadabodindra, (31 mars 1787 - 2 avril, 1851), fut roi du Siam, ancien nom de la Thaïlande, du 21 juillet 1824 à sa mort. Il est plus connu sous son nom dynastique Rama III (Phrabat Somdej Phra Nangklao Chaoyuhua - en thaï : พระบาทสมเด็จพระนั่งเกล้าเจ้าอยู่หัว).

Son accession au trône, à 37 ans, ne fut pas conforme à la tradition car il était le fils d'une concubine et non celui de la reine en titre. Il devança ainsi le prince Mongkut, âgé de 20 ans et qui était le fils légitime de Rama II et de la reine Srisuriyendra. Mongkut accéda au trône à sa mort, sous le nom de Rama IV.

Au début de son règne, Rama III eut à réprimer la révolte du roi de Vientiane, Anouvong (1826-1828). L'armée d'Anouvong pénétra profondément au Siam, mais fut finalement défaite, et Rama III ordonna le sac de Vientiane : la ville retourna à la jungle jusqu'à sa "redécouverte" par les français à la fin du XIXe siècle.

Également au début de son règne, en 1826, fut signé le Traité Burney, qui réglait la question de la souveraineté sur les états malais septentrionaux et resta en vigueur jusqu'en 1909.

Sur les autres projets Wikimedia :

Précédé par Rama III Suivi par
Rama II
Roi de Thaïlande
1824-1851
Rama IV