Rama Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rama Ier le Grand
ถนนพระรามที่ยิ่งใหญ่
Image illustrative de l'article Rama Ier
Titre
1er roi de Siam

27 ans, 5 mois et 1 jour
Couronnement
Régent Maha Sura Singhanat
Buddha Loetla Nabhalai
Prédécesseur Taksin
(roi de Thonburi)
Successeur Rama II
Chancelier de Thonburi
Chao Phraya Chakri

14 ans, 3 mois et 9 jours
Monarque Taksin
Prédécesseur Thongdee Chakri
Successeur Maha Sura Singhanat
Biographie
Titre complet Souverain de Thaïlande
Général d'armée
Dynastie Chakri
Nom de naissance Chao Phraya Chakri
Date de naissance
Lieu de naissance Ayutthaya, Thaïlande
Date de décès (à 72 ans)
Lieu de décès Bangkok, Thaïlande
Père Thongdee Chakri
Mère Daoreung
Fratrie Maha Sura Singhanat
Conjoint Amarindra
Enfant(s) Rama II Red crown.png
Maha Senanurak
Sakdiphonlasep
Héritier Buddha Loetla Nabhalai
Profession Militaire
Religion Theravada

Rama Ier
Monarques de Thaïlande

Bouddha Yodfa Chulaloke ou Rama Ier le Grand, a été roi de Thaïlande du au  ; il est le fondateur de la dynastie Chakri toujours régnante aujourd'hui.

Rama Ier est né sous le nom de Thong Duang le à Ayutthaya, fils de Phra Aksorn Sundara Smiantra, un noble du royaume d'Ayutthaya. Après son éducation dans un temple bouddhiste, son père l'envoie servir d'écuyer pour le roi Utumporn, et c'est à ce moment qu'il rencontre son ami Sin, qui deviendra le roi Taksin, son prédécesseur sur le trône. Après la chute d'Ayutthaya en 1767, il rejoint les rangs du roi Taksin sous le nom de Chao Phraya Chakri. Le nom de Bouddha Yodfa Chulaloke lui fut donné à titre posthume par le roi Rama III, Nangklao.

Général de l'armée siamoise, il conquiert Vientiane en 1778 et 1779, mettant le pays sous le joug du roi Taksin. Il enlève le Bouddha d'émeraude pour l'installer à Thonburi. En 1782, quand le roi Taksin est déclaré fou et exécuté après un coup d'État, Rama Ier fait mettre à mort le fils du monarque et s'empare du pouvoir : il est couronné le , établissant la nouvelle dynastie Chakri. Cette date est maintenant un jour férié en Thaïlande.

Le roi Rama Ier poursuit la tâche de Taksin de sauver le pays nouvellement réunifié ; il restitue les traditions nationales en récupérant les textes bouddhistes perdus après le saccage d'Ayutthaya. Il construit aussi la nouvelle capitale Bangkok (Khrungthep pour les Thaïs) ainsi que le temple pour loger le Bouddha d'émeraude (1784), crée un nouveau code de lois, le Livre des Trois Sceaux. La littérature étant sa passion, il adapte à la culture thaïe l'épopée du Ramayana sous le nom de Ramakien.

La guerre contre la Birmanie se poursuit sous son règne : les armées du roi Bodawpaya tentent à deux reprises de s'emparer à nouveau d'Ayutthaya, en 1785 et 1808. De son côté, Rama Ier soutient une révolte du gouverneur de Tavoy en 1791, dans l'espoir de reprendre le Tenasserim perdu 30 ans plus tôt. Les négociations qui s'ensuivent en 1793 se concluent par l'attribution (définitive) de la côte du Tenasserim à la Birmanie.

Sur les autres projets Wikimedia :