Autorité provisoire de la coalition

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

33° 20′ N 44° 23′ E / 33.33, 44.383 ()

Autorité provisoire de la coalition

2003 – 2004

Drapeau
Drapeau.
Blason
Armoiries.

Devise : Sécurité, Liberté, Égalité, Justice

Description de cette image, également commentée ci-après

Carte de l'Irak.

Informations générales
Statut État occupé
Capitale Bagdad
Langue Arabe, Anglais (de facto)
Religion Islam
Président d'Irak
2003-2004 poste vacant

Entités précédentes :

Entités suivantes :

L'Autorité provisoire de la coalition (en anglais: Coalition Provisional Authority ; arabe : سلطة الائتلاف الموحدة) a été établie comme gouvernement après l'invasion de l'Irak par les États-Unis, le Royaume-Uni et la coalition internationale qui s'était formée pour renverser Saddam Hussein en 2003.

Elle a administré le pays du 21 avril 2003 au 28 juin 2004, date de sa dissolution et de son remplacement par le Gouvernement intérimaire irakien. Son premier dirigeant a été Jay Garner. Ce dernier a été remplacé au bout de quelques semaines par Paul Bremer, qui a assumé la direction de l'Autorité jusqu'à la fin des activités de celle-ci.

Sa localisation en Irak était dans la zone verte de Bagdad.

Le palais républicain à Bagdad sous occupation de l'Autorité provisoire de la Coalition en . Les statues en bronze de « Saddam le Guerrier » furent détruites quelques temps plus tard et revendues à une entreprise sud-coréenne en tant que ferraille.
Précédé par Autorité provisoire de la coalition Suivi par
Irak baassiste
Saddam Hussein
Flag of Iraq (2004-2008).svg Gouvernement de l'Irak Transparent.gif
21 avril 200328 juin 2004
Gouvernement intérimaire irakien
Ghazi Mashal Ajil al-Yawer (Président)
Iyad Allaoui (Premier ministre)

Lien externe[modifier | modifier le code]