Assane Kouyaté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Assane Kouyaté est un réalisateur et acteur malien, né en 1954 à Bamako (Mali).

Biographie[modifier | modifier le code]

Assane Kouyaté est né à Bamako en 1954. Il obtient en 1976 un DESS de lettre moderne à l'École Normale Supérieure de Bamako puis étudie à l'institut de cinéma et de télévision de Moscou où il obtient en 1989 d'un Diplôme d'Études Approfondies de Cinéma[1].

En 1988, il travaille avec le réalisateur russe Serguéi Salaviov comme deuxième assistant sur le film « Le Pigeon ». Il collabore avec différents réalisateurs comme le réalisateur argentin Pablo César sur le film « Aphrodite » en 1998[1].

En 2002, il sort son premier long-métrage « Kabala » qui raconte l’histoire d’un village du Mandé, confronté au tarissement du puits, où se confronte modernité et tradition. Ce film obtiendra le prix du meilleur scénario et le prix spécial du jury au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou.

En 2007, Assane Kouyaté joue dans le film Min Yé ("Dis moi qui tu es") de Souleymane Cissé[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1980 : L’Institut Marchoux (court-métrage)
  • 1981 : Le Parfum et la Calebasse (court-métrage)
  • 1989 : Thérèse et Patrick (moyen-métrage)
  • 1992 : Témoignages Démocratiques
  • 1993 : Une Place Pour Lala à l'École (moyen-métrage)
  • 1997 : Regards Croisés (moyen-métrage)
  • 1998 : Kita Pays de l'Or Blanc (court-métrage)
  • 2002 : Kabala (long-métrage)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Fiche de présentation du film Kabala et du réalisateur Assane Kouyaté sur le site France diplomatie (www.diplomatie.gouv.fr), consulté le 31 août 2009
  2. Présentation du film Min Yé ("Dis moi qui tu es") de Souleymane Cissé sur le site Africultures, consulté le 31 août 2009