Mandé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mandé (homonymie).

Le Mandé, Manden, ou encore Manding, est une région située en Afrique de l'ouest et le principal grand foyer historique de la communauté mandingue.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Mandé, un des premiers États d'Afrique de l'ouest, d'après la tradition mandingue, est un pays dont les origines remontent à l'époque du Royaume du Ouagadou, de l'Empire du Ghana (300-1240), érigés par les Soninkés.

Des chasseurs du Wagadou (ou Ouagadou) ont fondé le Mandé, le pays Mandingue, notamment les ancêtres mythiques Kontron et Sanin, à l'origine des confrérie de chasseur Malinkés et Bambaras. Ce pays était réputé pour le grand nombre d'animaux et de gibier qu'il abritait, ainsi que sa végétation dense. Un territoire de chasse très prisé.

Les Camara sont considérés comme la famille la plus ancienne à avoir habité le Mandé, après avoir quitté, en raison de la sécheresse, le Ouallata, une contrée du Wagadou, au sud-est de la Mauritanie actuelle. Ils ont fondé le premier village du Mandé, Kirikoroni, puis Kirina, Sibi, Kita. Un très grand nombre des familles qui constituent la communauté mandingue sont nées dans le Mandé.

Le Mandé est la province d'où est parti l'Empire du Mandé, sous l'impulsion de Soundiata Keïta, plus connu sous le nom que lui donnent les peuls, Mali, l'un des plus grands empires, qui a existé en Afrique et dans le Monde.

Le pays mandingue englobe le sud et nord du Mali actuel jusqu'à Tombouctou, où Kankou Moussa, un des rois de l'empire du Mali, a construit la mosquée Djingareyber à Tombouctou, une partie est de la Guinée, une partie ouest du Burkina Faso, une partie nord de la Côte d'Ivoire, une partie nord du Sierra Leone, toute la Gambie, le sud Sénégal, une partie sud est de la Mauritanie, et le nord du Libéria.

Le pays actuel du Mali, doit son nom à cette région du Mandé, tout comme le mot Mandingue (habitant du Manding, ceux du Mandé). Le mot Faso du nom du Burkina Faso signifie patrie en langue mandingue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]