Application de la peine de mort en Arizona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article principal : Peine de mort aux États-Unis.
Map of USA AZ.svg

En Arizona, la pendaison fut utilisée comme méthode légale d'exécution, jusqu'à son abandon au profit de la chambre à gaz en 1934. La dernière exécution avec cette méthode avant un moratoire de onze ans date de 1962, jusqu'au rétablissement de la peine de mort en 1976. Sur les 34 condamnés à mort exécutés entre 1992 et 2012, seul le premier d'entre eux fut exécuté par gaz létal, l'injection létale devenant le seul mode légal de mise à mort en 1993.

Les dates d'exécution sont fixées par la Cour suprême de l'État, le gouverneur ne peut gracier qu'avec l'accord d'un comité. Les exécutions ont lieu à Florence, ceux condamnés à mort avant 1993 peuvent demander à être exécutés dans la chambre à gaz, ce fut notamment le cas de Walter LaGrand, un criminel de nationalité allemande qui fut exécuté un mois après son frère en 1999. Il y a 130 condamnés à mort dont 3 femmes[1].

Quatre prisonniers ont été exécutés en 2011[2].

En janvier 2012, la cour suprême de l'Arizona approuve l'exécution de Robert Henry Moormann et Robert Charles Towery. Les dates sont fixées au 29 février et 8 mars 2012[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.azcorrections.gov/inmate_datasearch/newDeathRow.aspx
  2. http://www.azcorrections.gov/inmate_datasearch/search_type2.aspx?SearchDesc=Executed&SearchDescLabel=Executed%20Since%201992
  3. http://deathpenaltynews.blogspot.com/2012/01/court-approves-executions-for-2-arizona.html

Sources[modifier | modifier le code]