Antonie Palamedesz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La famille Palamades, Antonie Palamadesz

Antonie Palamedesz ou Anthonie Palamades (1601, Delft - 1673, Amsterdam)[1] est un peintre néerlandais du siècle d'or. Il est connu pour ses peintures de portraits et de scènes de genre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonie Palamedesz est né en 1601 à Delft aux Pays-Bas.

Il est issu d'une famille d'artistes. Son père, d'origine flamande, est sculpteur de pierres semi-précieuses tels que l'agathe, le porphyre, le jaspe, et fabrique des objets d'art décoratifs. Son père travaille en Angleterre pour le roi Jacques d'Écosse, mais à la naissance du frère Palamades I, il retourne vivre à Delft pour élever ses enfants. Il devient membre de la guilde de Saint-Luc de Delft en 1621 ou 1636. L'année 1638 est marquée par la mort de son frère peintre Palamades I. Il se marie deux fois et a quatre enfants. En 1673, il devient doyen de la guilde de Saint-Luc de Delft. Antonie Palamdesz se spécialise dans la peinture de portraits et de scènes de genre, tandis que son frère Palamades I se spécialise dans la peinture de scènes de bataille. Antonie étudie la peinture auprès des peintres Michiel Jansz. van Mierevelt et Hans Jordaens. Il a enseigné la peinture à Ludolf de Jongh et à son fils Palamades II, ainsi que possiblement à son frère Palamades I.

Il meurt en 1673 à Amsterdam.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]