Anne Green

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Anne Green est un écrivain américain, de langue anglaise et française, née à Savannah (Géorgie), en 1890, et morte à Paris en 1978.

Elle a suivi ses parents en France où son père, ruiné par la crise financière et des mauvais placements, est venu s'installer. Elle a passé son enfance au Havre avec ses nombreux frères et sœurs, avant que ses parents ne s'installent à Paris où naîtra son dernier frère, Julien Green, dont l'œuvre littéraire a marqué le XXe siècle. Elle a d'ailleurs partagé sa vie jusqu'à sa mort en 1978.

Sans posséder le génie littéraire de son frère, elle a néanmoins écrit une œuvre riche et variée, comprenant de nombreuses traductions. Son récit le plus célèbre demeure à ce jour Mes jours évanouis, récit romancé de ses souvenirs d'enfance.