Anne Gastinel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gastinel.

Anne Gastinel

Description de cette image, également commentée ci-après

Anne Gastinel lors de La Folle Journée en 2009

Naissance 14 octobre 1971
Tassin-la-Demi-Lune Drapeau de la France France
Activité principale Violoncelliste
Activités annexes Professeur au conservatoire de Lyon
Formation Conservatoires de Lyon et Paris
Maîtres Paul Tortelier, Janos Starker, Yo-Yo Ma
Enseignement Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon
Récompenses 3° ex-æquo au Concours Rostropovitch avec Xavier Phillips
Victoire de la musique

Anne Gastinel, née le 14 octobre 1971 à Tassin-la-Demi-Lune, est une violoncelliste française. Elle est également professeur au conservatoire national supérieur musique et danse de Lyon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle commence le violoncelle à l'âge de 4 ans, et poursuit en parallèle la pratique du piano et du hautbois. Elle donne son premier concert télévisé avec orchestre à 10 ans et demi, et entre au conservatoire de Lyon à 11 ans dans la classe de Jean Deplace dont elle occupe maintenant le poste, en remportant le premier prix quatre ans plus tard, en 1986. Elle est la première à intégrer directement, à l'unanimité, le 3e cycle du Conservatoire de Paris où elle complète sa formation, auprès notamment de Paul Tortelier, Janos Starker et Yo-Yo Ma. Elle remporte de nombreux prix internationaux (premier prix à Scheveningen (1989), troisième prix à Prague, troisième prix au Concours Rostropovitch).

En 1997, Marta Casals-Istomin lui confie pour un an un instrument prestigieux, un Goffriller, qui a appartenu à Pablo Casals[1]. A l'heure actuelle elle joue sur un violoncelle de Carlo Giuseppe Testore, un instrument de 1690.

Depuis 1989, elle a enregistré 14 disques, tant de musique de chambre qu'avec orchestres, tous primés largement, et salués par la critique. Elle est la seule instrumentiste à avoir obtenu une Victoire de la musique dans les trois catégories : "espoir", "enregistrement de l'année" et "soliste de l'année".

Depuis 2008, elle est présidente d'honneur du Festival de Montmerle, à Montmerle-sur-Saône, qui a lieu le dernier week-end de septembre et où elle se produit chaque année dans la chapelle des Minimes.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Décoration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La veuve du grand violoncelliste prête l'instrument de son mari à des artistes de talent. Anne Gastinel en a bénéficié avec l'aide de Norbert Zauberman, président du Fonds instrumental français. Céline Lis, « Anne Gastinel, la jeune fille au vieux violoncelle » L'Express, 18 décembre 1997.
  2. Décret du 16 mai 2008 paru au Journal officiel de la République française du 17 mai 2008.