Angelo Michele Bartolotti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Angelo Michele Bartolotti (né au début du XVIIe siècle[1] à Bologne et mort après 1668 en France) est un compositeur italien du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Apprécié comme théorbiste, Angelo Michele Bortolotti publie deux livres de musique pour guitare en Italie en 1640 et 1650, puis revient en France en 1660.

En 1664, on retrouve son nom sur la liste des virtuoses italiens du « Cabinet de sa Majesté » (Louis XIV). Licencié en 1666 comme tous les italiens sous la pression de Lully, on pense qu'il passe au service du prince de Condé. [Source ?]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Libro primo di chitarra spagnola, Florence, 1640: comprend 24 passacailles dans de nombreuses tonalités, six suites (allemande, 2 courantes, sarabande), une folia
  • Secondo Libro di chitarra, Rome, ca 1655: comprend environ 25 suites
  • Table pour apprendre facilement à toucher le théorbe sur la basse continue (Paris, Ballard, 1669)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On ne connaît pas de dates précises sur la vie d'Angelo Michele Bartolotti

.