Ananda Devi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Nanda Devi.

Ananda Devi, née le 23 mars 1957 à Trois-Boutiques, est une femme de lettres mauricienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents, mauriciens, sont d'origine indienne. Elle est très vite confrontée à plusieurs langues (le français, le créole, l'anglais et le telugu). Enfant, elle commence à se passionner pour l'écriture en écrivant essentiellement de la poésie.

À 15 ans, elle remporte un concours d'écriture avec l'ORTF (Radio France) qui publie sa nouvelle.
Elle publie son premier recueil de nouvelles à 19 ans.

Elle soutient un doctorat d'anthropologie sociale à l'Université de Londres. Après ses études, elle revient à sa première passion, la littérature, et publie son premier roman dans une maison d'édition africaine. Puis elle publie ses romans dans différentes maisons d'édition, notamment l'Harmattan et aujourd'hui Gallimard.

À travers ses différents romans et nouvelles, elle offre aux lecteurs une vison de l'île Maurice moins idyllique que la vision officielle transmise aux touristes.

Elle vit à Ferney-Voltaire.

Prix et Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Solstices (P. Mackay 1977)
  • Le Poids des êtres (Éditions de l'Océan Indien 1987)
  • Rue la Poudrière (Les Nouvelles Éditions africaines 1988)
  • Le Voile de Draupadi (L'Harmattan 1993)
  • La fin des pierres et des âges (Éditions de l'Océan Indien 1993)
  • L'Arbre-fouet (L'Harmattan 1997)
  • Moi, l'interdite (Dapper 2000)
  • Les chemins du long désir (Grand Océan 2001)
  • Pagli (Gallimard 2001)
  • Soupir (Gallimard 2002)
  • Le Long Désir (Gallimard 2003)
  • La Vie de Joséphin le Fou (Gallimard 2003)
  • Eve de ses décombres (Gallimard 2006) - Prix des cinq continents de la francophonie, Prix RFO du livre
  • Indian Tango (Gallimard 2007) - Sélection Prix Fémina et Prix France Télévisions
  • Le sari vert (Gallimard 2009) - Prix Louis Guilloux
  • Quand la nuit consent à me parler (B. Doucey 2011)
  • Les hommes qui me parlent
  • Les Jours vivants (Gallimard 2013)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prix Louis-Guilloux. Ananda Devi lauréate 2010 sur letelegramme.com, 11 février 2010.
  2. Nomination ou promotion dans l'ordre des Arts et des Lettres, janvier 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]