Aloïs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aloïs

Genre Masculin
Fête(s)
Origine
Forme(s) d'origine
Alwis
Variantes
Orthographe(s) alternative(s)
Alois, Aloys
Autre(s) forme(s)

Le prénom Aloïs, et ses variantes Alois, Aloys, etc., est un prénom masculin qui apparaît principalement dans les cultures allemandes (Allemagne du Sud, Autriche) et tchèque[1].

Étymologies[modifier | modifier le code]

Le prénom Aloïs a plusieurs étymologies possibles.

  • L'étymologie la plus vraisemblable : vient du prénom germanique Alwis[2].
  • Autre hypothèse : latinisation (Aloysius) du prénom d'origine provençale « Louïs », ou « Louis » beaucoup plus répandu en France. On le rencontre sous cette forme « Aloysius / Aloysia » en lieu et place de « Luigi/Luisa » dans certains actes de baptême du comté de Nice écrits avant 1838 en latin. Mais le prénom latin « Loisius », latinisation de Louis, existe également, et cette hypothèse ne semble donc pas très vraisemblable. Le prénom Loisius était notamment d'usage à Naples au XVe siècle[3].
  • Dernière étymologie germanique possible : dériverait de hlod (gloire) et wig (combat). Ce qui rapproche le prénom Aloïs, d'autres prénoms plus éloignés, tels Ludwig, Ludovic, Luigi, etc. En Allemagne, Ludwig et Alois sont pourtant deux prénoms bien distincts, et cette hypothèse semble donc peu probable[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Prénom très courant dans toute la Germanie catholique (Autriche, Bavière), et s'écrivant « Alois » en allemand tandis que le prénom français correspondant est « Aloïs », ou encore « Aloys », qui reste néanmoins un prénom très rare. Le prénom Aloïs est donc originellement germanique, mais a aussi été très tôt latinisé dans la forme « Aloysius ».

Fêtes[modifier | modifier le code]

La Saint-Alois/Aloïs/Aloysius est le 21 juin en Allemagne et dans de très nombreux autres pays. En France, la Saint-Aloïs est, selon les sources, le 21 juin ou le 25 août. Le saint patron est en tous cas saint Louis de Gonzague (un guerrier italien du XVIe siècle, devenu jésuite ; canonisé en 1726), qui était originellement appelé Alois, ou Aloysius (d'où la forme « saint Aloysius de Gonzague », que l'on retrouve parfois). Saint Aloysius est le saint patron de la jeunesse catholique.

En Bavière, saint Alois est représenté par un petit ange turbulent et coquin, habillé d'une cape, et fait l'objet de légendes et de fêtes très populaires.

Aux États-Unis et au Canada, Saint-Aloysius est le nom parfois donné à certaines paroisses ou collèges, étrangement tous catholiques, ce qui accrédite la thèse selon laquelle Alois serait un prénom d'origine germanique/catholique (Germanie du Sud).

Variantes[modifier | modifier le code]

Selon les pays, le prénom a ainsi pris différentes formes :

Prénoms masculins

Prénoms féminins

Aloïs (ou Alois, Aloïse, Aloys, Aloïsse...) comme prénom[modifier | modifier le code]

Aloïs : Pour les articles sur les personnes portant ce prénom, consulter la liste générée automatiquement.
Alois : Pour les articles sur les personnes portant ce prénom, consulter la liste générée automatiquement.
Aloys : Pour les articles sur les personnes portant ce prénom, consulter la liste générée automatiquement.

Saints catholiques[modifier | modifier le code]

Artistes[modifier | modifier le code]

Classe politique[modifier | modifier le code]

Religieux[modifier | modifier le code]

Souverains[modifier | modifier le code]

Sportifs[modifier | modifier le code]

Autres personnalités portant le prénom[modifier | modifier le code]

Personnalités le portant en second prénom[modifier | modifier le code]

Variante remplaçant le i par un y[modifier | modifier le code]

Personnage de fiction[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Aloïs sur le site de Ton Prénom, consulté le 6 avril 2010.
  2. Le prénom Alois sur le site du Journal des Femmes, consulté le 6 avril 2010.
  3. a et b L'étymologie du prénom Aloys sur le site de Aloys Rigaut, consulté le 6 avril 2010.