Alimentation dissociée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'alimentation dissociée ou régime dissocié ou Régime Shelton est une pratique alimentaire consistant à ne pas mélanger tous les aliments entre eux. Le principe est de considérer que ce qui importe n'est pas l'aliment consommé mais quand et comment il l'est.

Ses promoteurs avancent que cette méthode est en adéquation avec les capacités biologiques de digestion et d'assimilation de notre corps.[réf. nécessaire] Elle a pour ambition le respect du fonctionnement des enzymes (milieu acide ou basique).

Le docteur Shelton publie la méthode, en 1951, dans son ouvrage Food Combining Made Easy. Il est possible qu'il se soit basé sur les travaux du docteur Howard Hay datant des années 1930.

Dans les années 1960, certains sportifs[réf. nécessaire] se mirent à pratiquer la variante scandinave de ce régime.

Depuis les années 1980, ce régime a connu un véritable essor,[réf. nécessaire] notamment grâce à la publicité qui en est faite par certaines célebrités. Ainsi le régime Demis Roussos est un régime dissocié.

On peut également citer le régime Antoine et la méthode Montignac comme des méthodes d'alimentation relativement proches.

Les principes[modifier | modifier le code]

Les fruits[modifier | modifier le code]

Le régime dissocié comprend la consommation de fruits, mais toujours avec un estomac vide (jamais à la fin d'un repas car il y aurait, d'après Shelton, risque de fermentation). Le régime autorise donc d'en manger au petit déjeuner, mais sans rien d'autre, l'énergie devant provenir du repas de la veille.

Combinaison indigeste des protides et des glucides[modifier | modifier le code]

Celle-ci est interdite car, selon Shelton, il faudrait pour la digestion des protides que les enzymes se trouvent en milieu acide, et pour celles des glucides en milieu basique. Comme nous ne possédons qu'une seule voie de passage, le mélange présenterait un risque de neutralisation (au niveau chimique).

Selon Shelton, cela entraîne une mauvaise digestion donc une mauvaise assimilation par le corps et finalement élimination d'une grande partie des aliments ingérés ; si on ne respecte pas cette règle, le corps s'épuise à produire des acides et des bases pour tenter de digérer, au même endroit et en même temps, des aliments incompatibles. Endormissement, lourdeur, gaz seraient les effets secondaires de telles combinaisons[réf. nécessaire]. Une bonne combinaison alimentaire que Shelton recommande[réf. nécessaire] est l'association des protides et des légumes.

Autres principes[modifier | modifier le code]

  • Respecter le cycle naturel du corps qui découpe la journée en 3 périodes :
    • 4h - 12h : période d'élimination
    • 12h - 20h : période d'ingestion
    • 20h - 4h : période d'assimilation
  • Remplacer le sucre classique (saccharose) par d'autres :
  • Éviter les produits laitiers :
    • Si la consommation de produits laitiers peut être acceptable pour les enfants (jusqu'à 5 ans), ce serait une véritable aberration pour les adultes.[réf. nécessaire] L'homme est la seule espèce à boire le lait nourricier d'une autre espèce et en étant adulte. De plus, le lait est très difficile à digérer pour certaines personnes ayant une intolérance au lactose. Shelton préconise pour le lait de le prendre seul, ou de ne pas en consommer.[réf. nécessaire]
  • Reprendre le contrôle de son corps :
    • Tester cette alimentation dissociée en faisant des essais.
    • Ne pas considérer que l'on a bien mangé uniquement parce que son ventre est rempli.
    • Ne pas mal manger à longueur de temps.
    • Reconsidérer la qualité de sa digestion.
    • Se nourrir sainement pour vivre mieux.
    • S'autoriser des sorties de ce régime lorsque l'on est avec ses amis, au restaurant... pourvu que le régime soit appliqué majoritairement.

Utilité[modifier | modifier le code]

Selon les promoteurs de ce régime,[réf. nécessaire] celui-ci apporte :

  • un gain d'énergie
  • un poids plus adapté à sa taille (et à son individualité)
  • une sensation de bien-être (légèreté)
  • un état d'éveil tout le long de la journée (plus d'endormissement après les repas)
  • une prévention contre diverses maladies modernes (cardiovasculaires en particulier)

Critiques[modifier | modifier le code]

Il manque actuellement une théorie valable et recevant l'appui de la communauté scientifique qui valide la position de Shelton.

Le naturopathe (également controversé) Robert Masson affirme que l'alimentation dissociée provoquerait "l’amaigrissement, l’anémie, la fonte musculaire, l’ostéoporose et la chute immunitaire avec le temps".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Le régime dissocié par le docteur Laurence Levy-Dutel

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) Food Combining Made Easy, par le docteur Herbert M. Shelton ISBN 0-9606948-0-3
  • Fit For Life de Harvey et Marylin Diamond
  • Les combinaisons alimentaires et votre santé de Herbert M. Shelton aux Éditions de La Nouvelle Hygiène «Le Courrier du Livre»
  • L'alimentation dissociée d'après Hay selon Dr. Hay et Dr. Walb
  • Les aliments dans le tube digestif de J.J. Bernier, J. Adrian, N. Vidon