Alex Connell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Connell.

Alex Connell

Surnom(s) The Ottawa Fireman[1]
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 8 février 1902,
Ottawa (Canada)
Mort le 10 mai 1958
Joueur décédé
Position Gardien de but
Attrapait de la droite
A joué pour Sénateurs d'Ottawa (LNH)
Falcons de Détroit (LNH)
Americans de New York (LNH)
Maroons de Montréal (LNH)
Carrière pro. 1924 – 1937

Temple de la renommée : 1958

Alex Connell (né le 8 février 1902 à Ottawa au Canada — mort le 10 mai 1958) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste de gardien de but.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avant de se consacrer au hockey, Connell excelle dans différents sports : il joue au baseball, à la Crosse et au football américain. Il joue au hockey par hasard la première fois lors de la Première Guerre mondiale et comme il ne sait pas patiner, il choisit logiquement le poste de gardien de but.

Il rejoint les Sénateurs d'Ottawa en 1924 pour remplacer Clint Benedict parti jouer pour la nouvelle franchise des Maroons de Montréal. Il remporte la Coupe Stanley avec les Sénateurs en 1927. Du 31 janvier 1928 au 18 février 1928 il réalise 6 blanchissages consécutifs, n'encaissant aucun but en plus de 461 minutes établissant ainsi un record de la LNH[1].

Lors de la finale de la Coupe Stanley 1928, il assiste en tant que spectateur à la deuxième rencontre entre les Rangers de New York et les Maroons de Montréal. Lors de ce match, le gardien des Rangers, Lorne Chabot est blessé à l'œil après un tir de Nels Stewart et doit être conduit à l'hôpital, ne pouvant ainsi terminer le match. Les équipes de la LNH n'ayant alors pas de gardien remplaçant, il se propose alors pour se substituer au titulaire mais les Maroons refusent.

Il devient cependant le gardiens des Maroons lors de la saison 1934-35 et remporte avec eux la deuxième Coupe Stanley de sa carrière.

En 1958, il est intronisé au Temple de la renommée du hockey, deux semaines avant son décès.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir Statistiques du hockey sur glace.

Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
 PJ  G   N   P  BL MOY  PJ  G   N   P  BL MOY[1]
1917-18 Frontenacs de Kingston OHA-Jr. 4 4 0 0 0 2,75 4 3 1 0 0 4,50
1918-19 Frontenacs de Kingston OHA-Jr. 5 3 2 0 0 4,72 4 0 1 3 0 5,00
1919-20 Ottawa Cliffsides OCHL 7 4 3 0 2 1,12
1920-21 Ottawa St. Brigid's OCHL 11 8 2 1 2 1,09 8 6 1 1 1 1,62
1921-22 Ottawa Gunners OCHL 14 10 3 1 5 1,26 6 5 1 0 0 2,83
1922-23 Ottawa St. Brigid's OCHL 17 8 8 1 4 1,43
1923-24 Ottawa St. Brigid's OCHL 12 8 4 0 5 1,14
1924-25 Sénateurs d'Ottawa LNH 30 17 12 1 7 2,14
1925-26 Sénateurs d'Ottawa LNH 36 24 8 4 15 1,12 2 0 1 1 0 1,00
1926-27 Sénateurs d'Ottawa LNH 44 30 10 4 13 1,40 6 3 0 3 2 0,60
1927-28 Sénateurs d'Ottawa LNH 44 20 14 10 15 1,24 2 0 2 0 0 1,50
1928-29 Sénateurs d'Ottawa LNH 44 14 17 13 7 1,43
1929-30 Sénateurs d'Ottawa LNH 44 21 15 8 3 2,55 2 0 1 1 0 3,00
1930-31 Sénateurs d'Ottawa LNH 36 10 22 4 3 3,01
1931-32 Falcons de Détroit LNH 48 18 20 10 6 2,12 2 0 1 1 0 1,50
1932-33 Sénateurs d'Ottawa LNH 15 4 8 2 1 2,56
1933-34 Americans de New York LNH 1 1 0 0 0 3,00
1934-35 Maroons de Montréal LNH 48 24 19 5 9 1,86 7 5 0 2 2 1,12
1935-36 N'a pas joué
1936-37 Maroons de Montréal LNH 27 10 11 6 2 2,21
Totaux LNH 417 193 156 67 81 1,91 21 8 5 8 4 1,19

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Biographie sur le site http://www.legendsofhockey.net.