Thomas Gorman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gorman.
Thomas Gorman

Thomas Patrick « Tommy » Gorman (né le 9 juin 1886 à Ottawa en Ontario au Canada - mort le 15 mai 1961 à Ottawa) a été un fondateur de la Ligue nationale de hockey (LNH), un médaillé d'or olympique en crosse et un directeur général de la LNH ayant remporté sept Coupes Stanley en occupant ce poste.

Carrière[modifier | modifier le code]

Gorman était un évaluateur talentueux qui a mené quatre équipes à la finale de la Coupe Stanley. En 1917, il a été responsable des Sénateurs d'Ottawa et a mené l'équipe à la Coupe Stanley en 1920, 1921 et 1923. Il est ensuite devenu entraîneur chef des Americans de New York, introduisant le hockey sur glace professionnel à la ville de New York.

Il a quitté les Americans en 1929 pour s'engager dans la course de chevaux. Il a été responsable de l'hippodrome Agua Caliente à Mexico. En 1932, Gorman a acheté le légendaire cheval Phar Lap qui a remporté 100 000$ durant un championnat à Agua Caliente avant de mourir dans des circonstances mystérieuses à San Francisco. Quand le président d'Agua Caliente a vendu l'hippodrome en 1932, Gorman a été hors du monde sportif durant un bout de temps.

Durant la seconde partie de la saison 1932-33, il a été engagé comme entraîneur chef des Blackhawks de Chicago et est devenu directeur général aussi la saison suivante. Il a mené cette franchise à leur première victoire de la Coupe Stanley en 1934. À la suite de son succès à Chicago, il est venu à Montréal et a aidé les Maroons de Montréal à remporter leur seconde Coupe Stanley en 1935. Finalement, en 1941, il est devenu directeur général des Canadiens de Montréal et les a mené vers la victoire de la Coupe Stanley en 1944 et 1946.

Il était directeur général de cette équipe quand Maurice « Rocket » Richard en est devenu membre. Gorman a écrit à propos de Richard, « Maurice Richard, sans doute le plus grand joueur que j'aie jamais engagé. Il m'avait été recommandé par Art Thérien, de Verdun, et n'a pas coûté un dollar aux Canadiens. Nous avons découvert Richard sur une patinoire extérieure à Bordeaux. »[1]

Gorman est mort du cancer à l'âge de 74 ans et a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1963.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Regard sur le hockey, une exposition de musée virtuelle à Bibliothèque et Archives Canada

Voir aussi[modifier | modifier le code]