Albert Wendt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Albert Wendt, né le 27 octobre 1939 à Apia, est un poète et écrivain samoan.

Il obtint une maîtrise d'histoire à l'Université Victoria de Wellington, Nouvelle-Zélande, à l'époque où les Samoa étaient gouvernées par la Nouvelle-Zélande.

Son premier roman, Sons For The Return Home (1973) fut « immédiatement acclamé comme un chef-d'oeuvre, et établit un modèle suivi ensuite par de nombreux écrivains néo-zélandais ». Histoire d'amour inter-ethnique, le roman explore le racisme et la sexualité, combinant une diversité de styles littéraires et intégrant un langage familier[1].

De 1974 à 1977, il enseigna à l'Université du Pacifique Sud aux Fidji, puis retourna aux Samoa et participa à la mise en place d'un campus samoan de cette université. Il travailla avec le magazine littéraire Mana, et édita des collections de poèmes écrits par des poètes fidjiens, samoans, ni-Vanuatu et salomonais.

En 1980, il obtint le Prix Montana pour son ouvrage Leaves of the Banyan Tree (Les Feuilles du banyan). Il prit la tête du département de littérature à l'Université du Pacifique Sud, puis du département des études du Pacifique à l'Université d'Auckland. De 1988 à 2006, il y fut professeur émérite de littérature néo-zélandaise et du Pacifique[1]. En 2001, il fut décoré Compagnon de l'Ordre du Mérite de la Nouvelle-Zélande, en reconnaissance de ses services à la littérature.

En 2013, il fut nommé membre de l'Ordre de la Nouvelle-Zélande, l'ordre le plus prestigieux du pays, limité à vingt membres vivants[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Comes the revolution (1972)
  • The contract (1972)
  • Sons for the Return Home (1973)
  • Flying Fox in a Freedom Tree: And Other Stories (1974)
  • Pouliuli 1977
  • Inside us the Dead. Poems 1961 to 1974 (1976)
  • Leaves of the Banyan Tree (1979)
  • Lali: A Pacific Anthology (1980) (éd.)
  • Shaman of Visions (1984)
  • The Birth and Death of the Miracle Man (1986)
  • Ola (1991)
  • Black Rainbow (1992)
  • Nuanua: Pacific Writing in English since 1980 (1995) (éd.)
  • Photographs (1995)
  • The Best of Albert Wendt's Short Stories (1999)
  • The Book of the Black Star (2002)
  • Whetu Moana: A Collection of Pacific Poems (2002) (éd.)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c "Four knights, one dame in Queen's honours", Stuff.co.nz, 3 juin 2013

Critiques et liens externes[modifier | modifier le code]