Al-Shati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jabaliya.
Al-Shati
Administration
Pays Drapeau de la Palestine Palestine
Démographie
Population 78 800 hab. (2011[1])
Géographie
Coordonnées 31° 31′ 56″ N 34° 26′ 43″ E / 31.532197, 34.44539431° 31′ 56″ Nord 34° 26′ 43″ Est / 31.532197, 34.445394  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Palestine (administrative)

Voir sur la carte Palestine administrative
City locator 12.svg
Al-Shati

Le camp de Al-Shati (arabe : مخيّم الشاطئ), connu aussi sous le nom de Beach camp, est un camp de réfugiés palestiniens situé dans la partie nord de la bande de Gaza, le long du littoral méditerranéen, près de la ville de Gaza. Le camp occupe une superficie de 727 dounams (72,7 hectares) pour une population de 78 800 réfugiés. Al-Shati est le troisième plus grand camp de réfugiés dans les territoires palestiniens.

Histoire[modifier | modifier le code]

Al-Shati fut construit en 1948 pour loger environ 23,000 Palestiniens qui fuyaient les villes de Jaffa, Lod et Beer-Sheva ainsi que les villages environnants pendant la guerre israélo-arabe de 1948-1949. En 1971, les autorités israéliennes ont démoli plus de 2000 logements afin d'élargir la route pour des motifs sécuritaires. Environ 8000 réfugies ont été forcés de quitter le camp pour s'installer dans un projet immobilier du quartier de Sheikh Radwan à Gaza City.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Profil du camp de réfugiés sur le site de l'UNRWA

Liens externes[modifier | modifier le code]