Abies fraseri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Abies fraseri ou sapin de Fraser est une espèce de conifères de la famille des Pinacées.

Description[modifier | modifier le code]

Cône et feuillage d'Abies fraseri

Il s'agit un arbre sempervirent, un conifère pouvant atteindre de 9 à 25 m de hauteur, avec un diamètre moyen au niveau du tronc de 30 cm[1]. Il présente un houppier étroit et des racines peu profondes.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Aire de répartition d'Abies fraseri

Ce sapin est endémique d'une région limitée de l'est des États-Unis. Il pousse dans des zones, élevées en altitude, du centre et du sud des Appalaches. On le trouve à l’état natif en Virginie, dans le Tennessee et en Caroline du Nord, mais il est cultivé ailleurs, notamment en Virginie-Occidentale et en Géorgie.

Il s'agit d'une espèce relictuelle de la dernière période glaciaire, qui ne pousse plus que sur 7 à 10 crêtes montagneuses situées au-dessus de 1500 m d'altitude[2].

Rôle écologique[modifier | modifier le code]

Le sapin de Fraser a un rôle dans la rétention des sols peu profonds qui couvrent les pentes escarpées et humides sur lesquelles il pousse[1].

Nomenclature et systématique[modifier | modifier le code]

Cette espèce a été décrite scientifiquement pour la première fois en 1813 sous le nom Pinus fraseri par le botaniste germano-américain Frederick Traugott Pursh dans le 2e volume de son ouvrage Flora Americae Septentrionalis[3].

Le botaniste et explorateur français Jean-Louis Marie Poiret a placé cette espèce dans le genre Abies dès 1810, dans le supplément tome 5 de l'Encyclopédie méthodique (Botanique) commencé par Jean-Baptiste de Lamarck[4].

Son nom d’espèce est un hommage au botaniste britannique John Fraser.

Statut et conservation[modifier | modifier le code]

Utilisation[modifier | modifier le code]

Sapin de Fraser utilisé comme sapin de noël

Il peut être cultivé et utilisé pour son bois, mais aussi comme sapin de noël.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Center for Plant Conservation ; Irina Kadis, « Abies fraseri », sur http://www.centerforplantconservation.org,‎ 23 septembre 2011 (consulté le 9 février 2012)
  2. (en) NatureServe Explorer, « Abies fraseri - (Pursh) Poir. ; Conservation Status », sur http://www.natureserve.org, NatureServe,‎ juillet 2011 (consulté le 10 février 2012)
  3. (en) + (la) Frederick Pursh, Flora Americae Septentrionalis : or, A systematic arrangement and description of the plants of North America. Containing, besides what have been described by preceeding authors, many new and rare species, collected during twelve years travels and residence in that country., vol. 2, Londres,‎ 1814, 751 p. (lire en ligne), p. 639-640
  4. Encyclopédie méthodique : Botanique : Supplément par M. Lamarck ; continuée par J. L. M. Poiret, t. 5, Paris, Agasse,‎ 1810, 780 p. (lire en ligne), p. 34

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :