5e Division du Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec 5e Division blindée (Canada).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 5e Division.
5e Division du Canada
Pays Drapeau du Canada Canada
Allégeance Forces canadiennes
Branche Armée canadienne
Type Formation
Effectif ~7 000 personnes
Garnison BFC Halifax (QG)
Ancienne dénomination Secteur de l'Atlantique de la Force terrestre
Inscriptions
sur l’emblème
Cives Ac Praesertim Milites
Commandant Brigadier-général Nicholas Eldaoud

La 5e Division du Canada (5e Div Can) est responsable pour toutes les opérations de l'Armée canadienne dans les provinces atlantiques du Canada, c'est-à-dire le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador et l'Île-du-Prince-Édouard[1]. La division est également responsable pour toutes les unités de la Force régulière et de la Première réserve faisant partie de l'Armée canadienne de ces quatre provinces à l'exception du Centre d'instruction au combat qui relève du Centre de la doctrine et de l’instruction de l’Armée canadienne[1]. Son quartier général est situé sur la base des Forces canadiennes (BFC) Halifax en Nouvelle-Écosse. Les unités du secteur comprennent un effectif combiné d'environ 7 000 militaires dont 2 400 réguliers[1]. Le commandant du secteur est le brigadier-général S.J. Bowes, MSC, MSM, CD[2]. L'adjudant-chef du secteur est l'adjudant-chef C.Y.M Charlebois, MMM, CD[3]. Avant le 12 juillet 2013, la formation était connue sous le nom de Secteur de l'Atlantique de la Force terrestre (SAFT).

Traditions et patrimoine[modifier | modifier le code]

La devise du secteur est Cives Ac Praesertim Milites[1]. Cette phrase est une traduction libre en latin d'une parole de Winston Churchill durant la Seconde Guerre mondiale « Citizens but even more soldiers », traduisible par « Citoyens, mais encore plus soldats »[1].

L'insigne du secteur utilise le cadre standard des secteurs de l'Armée canadienne. Celui-ci consiste en une série de triangles dorés pointant vers l'extérieur et une série de feuilles d'érable égalements dorées tout le tour de l'insigne principal surmontées de la couronne britannique et avec l'inscription « ATLANTIQUE » dans les deux langues officielles en dessous. La devise en latin du secteur est aussi écrite sur l'insigne. Les barres ondulées vertes et argents au bas de l'insigne du secteur de l'Atlantique de la Force terrestre représente l'océan Atlantique[1]. La charrue et l'épée sont une représentation d'un jeu de mot tiré de la Bible à propos d'épées et de socs; les épées représentant les soldats et les socs représentant les civils[1]. Le chevron est tiré de l'héraldique pour dénoter la position d'autorité dans le système féodal; dans ce cas le fait que le secteur est un quartier général[1].

Unités[modifier | modifier le code]

Unités de la 5e Division du Canada
Nom de l'unité Type Garnison
Force régulière
2e Bataillon, The Royal Canadian Regiment Infanterie mécanisée BFC Gagetown (Nouveau-Brunswick)
4e Régiment d'artillerie antiaérienne Artillerie antiaérienne BFC Gagetown (Nouveau-Brunswick)
4e Régiment d'appui du génie Génie militaire BFC Gagetown (Nouveau-Brunswick)
3e Unité de police militaire Police militaire BFC Halifax (Nouvelle-Écosse)
Centre d'instruction du secteur de l'Atlantique de la Force terrestre Entraînement et instruction BFC Gagetown (Nouveau-Brunswick)
3e Groupe de soutien de secteur Service et support BFC Gagetown (Nouveau-Brunswick)
724 Communication Squadron Communications BFC Gagetown (Nouveau-Brunswick)
Première réserve
36e Groupe-brigade du Canada Groupe-brigade BFC Halifax (Nouvelle-Écosse)
The Halifax Rifles (RCAC) Reconnaissance BFC Halifax (Nouvelle-Écosse)
The Prince Edward Island Regiment (RCAC) Reconnaissance Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)
1st (Halifax-Dartmouth) Field Artillery Regiment, RCA Artillerie BFC Halifax (Nouvelle-Écosse)
84th Independent Field Battery, RCA Artillerie Yarmouth (Nouvelle-Écosse)
45 Engineer Squadron Génie militaire Sydney (Nouvelle-Écosse)
1er Bataillon, The Nova Scotia Highlanders (North) Infanterie légère Truro (Nouvelle-Écosse)
2e Bataillon, The Nova Scotia Highlanders Infanterie légère Sydney (Nouvelle-Écosse)
The Princess Louise Fusiliers Infanterie légère BFC Halifax (Nouvelle-Écosse)
The West Nova Scotia Regiment Infanterie légère Aldershot (Nouvelle-Écosse)
33 (Halifax) Service Battalion Service et support BFC Halifax (Nouvelle-Écosse)
35 (Sydney) Service Battalion Service et support Sydney (Nouvelle-Écosse)
37e Groupe-brigade du Canada Groupe-brigade Moncton (Nouveau-Brunswick)
8th Canadian Hussars (Princess Louise's) Reconnaissance Moncton (Nouveau-Brunswick)
3rd Field Artillery Regiment, RCA Artillerie Saint-Jean (Nouveau-Brunswick)
56 Engineer Squadron Génie militaire Saint-Jean (Terre-Neuve-et-Labrador)
1er Bataillon, The Royal New Brunswick Regiment (Carleton and York) Infanterie légère Fredericton (Nouveau-Brunswick)
2e Bataillon, The Royal New Brunswick Regiment (North Shore) Infanterie légère Bathurst (Nouveau-Brunswick)
1er Bataillon, Royal Newfoundland Regiment Infanterie légère Saint-Jean de Terre-Neuve
2e Bataillon, Royal Newfoundland Regiment Infanterie légère Corner Brook (Terre-Neuve-et-Labrador)
31 (Saint John) Service Battalion Service et support Saint-Jean (Nouveau-Brunswick)
36 (NFLD) Service Battalion Service et support Saint-Jean de Terre-Neuve
72 Communications Group Communications BFC Halifax (Nouvelle-Écosse)
721 Communication Regiment Communications Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard)
722 Communication Squadron Communications Saint-Jean (Nouveau-Brunswick)
723 Communication Squadron Communications BFC Halifax (Nouvelle-Écosse)
725 Communication Squadron Communications Glace Bay (Nouvelle-Écosse)
728 Communication Squadron Communications Saint-Jean de Terre-Neuve
Rangers canadiens
5 Canadian Ranger Patrol Group Rangers BFC Gander (Terre-Neuve-et-Labrador)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) About Us sur LFAA, page consultée le 1er novembre 2010
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées comd.
  3. (en) Chief Warrant Officer C.Y.M. Charlebois, MMM, CD sur LFAA, page consultée le 1er novembre 2010

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]