Șimian (Mehedinți)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Șimian.
Șimian
Blason de Șimian
Héraldique
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Olténie
Département Mehedinți
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 9 863 hab. (2007)
Géographie
Coordonnées 44° 36′ 50″ N 22° 42′ 25″ E / 44.614, 22.707 ()44° 36′ 50″ Nord 22° 42′ 25″ Est / 44.614, 22.707 ()  
Altitude Min. 41 m – Max. 257 m
Divers
Cours d'eau Danube
Localisation
Localisation de Șimian dans le județ de Mehedinti
Localisation de Șimian dans le județ de Mehedinti

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Șimian

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Șimian

Șimian est une commune roumaine du județ de Mehedinți, dans la région historique de l'Olténie et dans la région de développement du Sud-Ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Șimian est située au centre du județ, à 4km au sud-est de Drobeta Turnu-Severin, la préfecture du județ, sur la rive gauche du Danube. En face du village de Șimian où se séparent la route nationale DN6 (Route européenne 70) Timișoara-Bucarest et la route nationale DN56A Drobeta Turnu-Severin-Calafat se trouve l'île de Șimian.

La commune est composée des six villages suivants (population en 2002[1]) :

  • Cerneți (3 418) ;
  • Dedovița Nouă (402) ;
  • Dedovița veche (120) ;
  • Dudașu (1 197) ;
  • Erghevița (400) ;
  • Poroina (270) ;
  • Șimian (3 700), siège de la municipalité ;
  • Valea Copcii (163).

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune a fait partie du royaume de Roumanie dès sa création en 1878.

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, 98,06 % de la population étaient de religion orthodoxe et 0,97 % étaient pentecôtistes [2].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2002, les Roumains représentaient 91,93 % de la population totale et les Tsiganes 7,97 %.

Évolution démographique
2002 2007
9 670 9 863[3]


Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Șimian, église réformée du XIIIe siècle.
  • Île de Șimian, mosquée et forteresse autrichienne, auparavant sur l'île d'Ada-Kaleh, face à Orșova et reconstruites à Șimian lors de la mise en eau du barrage des Portes de Fer, quand l'île d'Ada-kaleh fut submergée. L'île n'est pas accessible.
  • Cerneți, église de la Sainte Trinité (Sfanta Troița) de 1659.
  • Cerneți, église St nicolas (Sf Nicolae) de 1794.
  • Cerneți, église St Jean Baptiste (Sf Ioan Botezatorul) de 1820.
  • Dedovița Nouă, église des Sts Apôtres Pierre et Paul (Sf Ap. Petru și Pavel) de 1815.
  • Poroina, église des Sts Apôtres Pierre et Paul (Sf Ap. Petru și Pavel) de 1815.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]