Podeni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Podeni
Blason de Podeni
Héraldique
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Olténie
Département Mehedinți
Maire
Mandat
Ilie Rogobete
2008
Code postal 227 355
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 1 018 hab. (2007)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 53′ N 22° 33′ E / 44.88, 22.5544° 53′ Nord 22° 33′ Est / 44.88, 22.55  
Altitude 488 m (min. : 450 m) (max. : 876 m)
Superficie 7 684 ha = 76,84 km2
Localisation
Localisation de Podeni dans le județ de Mehedinti
Localisation de Podeni dans le județ de Mehedinti

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Podeni

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Podeni

Podeni est une commune roumaine du județ de Mehedinți, dans la région historique de l'Olténie et dans la région de développement du Sud-Ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Podeni est située dans le nord-est du județ, dans les Monts Mehedinți (Munții Mehedinți), à la limite avec le județ de Caraș-Severin, à 40 km au nord-est de Drobeta Turnu-Severin, la préfecture du județ.

La commune est composée des trois villages suivants (population en 2002[1]) :

  • Gornenți (232).
  • Mălărișca (189).
  • Podeni (752), siège de la municipalité.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune a fait partie du royaume de Roumanie dès sa création en 1878.

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, 98,55 % de la population étaient de religion orthodoxe[2].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2002, les Roumains représentaient la totalité de la population. La commune comptait 734 ménages.

Évolution démographique
1992 2002 2007
1 408[3] 1 173 1 018[4]


Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la commune repose sur l'agriculture, l'élevage, l'exploitation des forêts et l'agro-tourisme.

Lieux et Monuments[modifier | modifier le code]

  • Grottes Curecea et Sulița.
  • Église Sf. Ilie (1859).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]