Élection fédérale canadienne de 1940

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Chambre des communes après l'élection de 1940

  •      Libéraux (179)
  •      Gouv. national/Conservateurs (39)
  •      Crédit social/Nouvelle démocratie (10)
  •      Commonwealth coopératif (8)
  •      Autres/Indépendants (6)
  •      Libéral-progressistes (3)

L'élection fédérale canadienne de 1940 (soit la 19e élection générale depuis la confédération canadienne de 1867) se déroule le 26 mars 1940 dans le but d'élire les députés de la 19e législature à la Chambre des communes du Canada. Le Parti libéral de William Lyon Mackenzie King est réélu à un deuxième mandat majoritaire consécutif.

Contexte[modifier | modifier le code]

L'élection se déroule dans l'ombre de la Seconde Guerre mondiale, qui pousse beaucoup de Canadiens à se rallier au gouvernement. En réponse à ce phénomène, le Parti conservateur de Robert Manion met de l'avant une plateforme prônant un gouvernement d'unité nationale et se présente sous le nom de Gouvernement national. Bien que Manion soit personnellement opposé à la conscription, les libéraux font face à une pression intense au Québec sur cette question et promettent de ne pas l'imposer. Cette promesse revient hanter les libéraux lorsqu'ils font face à des pressions croissantes de la part des forces armées et surtout du Canada anglais pour imposer la conscription. Afin de se libérer de sa promesse, King tient un référendum en 1942 pour demander la permission aux Canadiens d'imposer la conscription. (Voir aussi Crise de la conscription (1944))

Le Parti du Crédit social du Canada conteste l'élection conjointement avec le mouvement Nouvelle démocratie de William Duncan Herridge.

Toutefois, certains candidats du Parti conservateur et du Crédit social insistent pour se présenter sous la bannière traditionnelle de leurs partis respectifs.

Résultats[modifier | modifier le code]

Pays[modifier | modifier le code]

Parti Chef Nombre de
candidats
Sièges Voix
1935 Élus % Diff. nombre absolu % % Diff.
     Libéral William Lyon Mackenzie King 242 173 179 +2,3 % 2 365 979 51,32 % +6,64 %
     Gouvernement national 1 Robert Manion 199 - 36 * 1 348 260 29,24 % *
     Commonwealth coopératif J. S. Woodsworth 93 7 8 +14,3 % 388 103 8,42 % -1,07 %
     Crédit social J. H. Blackmore 9 17 7 -58,3 % 46 271 1,00 % -1,51 %
     Nouvelle démocratie W. D. Herridge 17 * 3 * 73 083 1,59 % *
     Conservateur 1 Robert Manion 8 39 3 53 799 1,17 %
     Libéral-progressiste 4 4 3 -25,0 % 27,815 0,60 % -0,07 %
     Libéral indépendant 32 1 2 +100 % 147 216 3,19 % +1,96 %
     Indépendant 19 1 1 - 57 247 1,24 % +0,85 %
     Conservateur indépendant 5 1 1 - 10 431 0,23 % +0,21 %
     Unité 2 * 1 * 12 337 0,27 % *
     United Reform 1 * 1 * 13 868 0,30 % *
     Gouv. nat. indépendant 2 * - * 12 710 0,28 % *
     Inconnu 2 - - - 4 622 0,10 % +0,02 %
     Communiste Tim Buck 8 - - - 8 699 0,19 % -0,27 %
     Farmer-Labour 2 * - * 8 126 0,18 % *
     National social chrétien 1 * - * 7 534 0,16 % *
     NPD ² 2 * - * 6 761 0,15 % *
     UFO-Labour 1 - - - 4 761 0,10 % -0,06 %
     Labour 1 - - - 3 916 0,08 % -0,25 %
     United Progressive 1 * - * 2 727 0,06 % *
     National Liberal Progressive 1 * - * 2 434 0,05 % *
     National Labour 1 * - * 2,354 0,05 % *
     Anti-conscriptionniste 1 * - * 642 0,01 % *
     Canadian Labour 1 * - * 398 0,01 % *
     United Reform 1 * - * 269 0,01 % *
     Crédit social-Unité nationale 1 * - * 241 0,01 % *
Total 638 245 245 -0,8 % 4 610 603 100 %
Sources : http://www.elections.caHistorique des circonscriptions depuis 1867

Notes :

* N'a pas présenté de candidats lors de l'élection précédente

x - moins de 0,05 % des voix

1 Les chiffres « Diff. » et « % Diff » comparent le total « conservateur » et « Gouvernement national » aux résultats du Parti conservateur dans l'élection de 1935.

² Deux candidats semblent s'être présentés sous la bannière du « Nouveau Parti démocratique ». Il est peu probable que ce soit lié d'aucune façon à l'adoption de ce nom par le Parti social démocratique en 1960. Il se peut que le nom de parti de ces deux candidaits ait été mal rapporté — il est possible qu'ils aient été des candidats « Nouvelle démocratie ».

Par province[modifier | modifier le code]

Parti C-B AB SK MB ON QC N-B N-É ÎPE YK Total
     Libéral Sièges: 10 7 12 13 56 62 5 10 4 - 179
     Voix (%) : 37,4 37,9 43,0 43,5 50,3 64,4 54,6 50,4 55,3 46,4 51,3
     Gouvernement national Sièges: 4 - 2 1 22 - 5 1 - 1 36
     Voix (%) : 28,8 13,0 14,1 26,2 40,2 18,0 43,4 40,1 44,7 53,6 30,0
     Conservateur Sièges : - - 3 - 3
     Voix (%) : 0,2 1,7 2,2 1,1 1,2
     Commonwealth coopératif Sièges : 1 - 5 1 - - - 1 8
     Voix (%) : 28,4 13,0 27,5 19,6 3,8 0,7 0,4 6,0 8,6
     Crédit social Sièges : 7 - 7
     Voix (%) : 16,5 0,6 1,0
     Nouvelle démocratie Sièges : - 3 - - - 3
     Voix (%) : 0,1 18,0 3,3 0,4 0,9 1,6
     Libéral-progressiste Sièges : 2 1 3
     Voix (%) : 4,7 0,8 0,6
     Libéral indépendant Sièges : - - 2 - - 2
     Voix (%) : xx 1,0 10,2 1,6 3,3 3,3
     Indépendant Sièges : 1 - - - - - - 1
     Voix (%) : 3,0 0,2 1,0 3,4 0,4 2,1 0,2 1,3
     United Reform Sièges : 1 1
     Voix (%) : 3,7 0,3
     Unité Sièges : 1 1
     Voix (%) : 3,3 0,3
     Conservateur indépendant Sièges : 1 1
     Voix (%) : 0,9 0,2
Total sièges 16 17 21 17 82 65 10 12 4 1 245
Partis n'ayant remporté aucun siège :
     Gouv. nat. indépendant Voix (%) : 0,1 1,1 0,3
     Communiste Voix (%) : 0,4 0,3 0,6 xx 0,2 0,1 0,2
     Farmer Labour Vote: 0.5 0,2
     National social chrétien Voix (%) : 2,0 0,2
     NDP (?) Vote: 1,6 xx 0,2
     UFO-Travailliste Voix (%) : 0,3 0,1
     Inconnu Voix (%) : 1,2 xx 0,1
     Travailliste Voix (%) : 0,3 0,1
     United Progressive Voix (%) : 1,0 0,1
     National Liberal Progressive Voix (%) : 0,2 0,1
     National Labour Voix (%) : 0,2 0,1
     Anti-conscriptioniste Voix (%) : 0,1 xx
     Canadian Labour Voix (%) : xx xx
     United Reform Voix (%) : 0,1 xx
  • xx - moins de 0,05 % des voix