Zaï zaï zaï zaï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zaï zaï zaï zaï
un road movie de Fabcaro
Album
Auteur Fabcaro

Éditeur 6 Pieds sous terre
Collection Monotrème
Première publication
ISBN 978-2-35212-116-9
Nb. de pages 72

Zaï zaï zaï zaï est un album de bande dessinée de Fabcaro publié chez 6 Pieds sous terre en 2015. Le titre provient d'une chanson de Joe Dassin, Siffler sur la colline.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Au passage à la caisse d'un supermarché, un auteur de bande dessinée réalise qu’il n’a pas sa carte de fidélité. Le vigile intervient à la demande de la caissière mais l’auteur parvient à s’enfuir...

Propos de l'auteur[modifier | modifier le code]

En commentant trois planches de l'album pour telerama.fr, Fabcaro explique sa démarche :

« Zaï zaï zaï zaï est un projet difficile à résumer, très burlesque, proche du nonsense britannique. Il s'agit de l'histoire d'un auteur de BD qui fait ses courses, mais n'a pas sa carte de fidélité du magasin. Pour cela, il va être poursuivi, mis au ban de la société... (…) Je souhaitais trouver le point de départ le plus absurde possible, pour créer un décalage constant avec mon vrai propos. Car ce livre est le plus politique parmi ceux que j'ai publiés jusqu'à présent ! J'y parle indirectement beaucoup de tolérance, d'acceptation de l'autre. J'ai choisi de mettre en scène un auteur de BD, ce qui m'a permis d'utiliser mes propres traits, et de souligner la précarité grandissante de ce statut.[1] »

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

L'émission « Mégacombi » de Radio Canut adapte la bande dessinée en pièce radiophonique en 2017. La première diffusion a lieu le 10 janvier 2018, puis le podcast est mis en ligne sur le site Arteradio[4]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Dans une interview à Libération le 18 janvier 2018, Fabcaro déclare « quatre ou cinq adaptations pour le théâtre sont en route, dont une menée par la comédienne Blanche Gardin[5] ».

Voici les pièces recensées :

  • En novembre 2017 une adaptation par la compagnie amateur Légère éclaircie, mise en scène par François Pioc et Amandine Marcq, est jouée pour la première fois[6].
  • Le Théâtre de L’Argument propose une adaptation sous forme de « fiction radiophonique en public » qui est jouée la première fois le 7 avril 2018. La mise en scène est de Paul Moulin, le texte est adapté par Maïa Sandoz. la distribution comprend retrouve Adèle Haenel et Blanche Gardin[7].

Cinéma[modifier | modifier le code]

En janvier 2018 Fabcaro annonce que les droits d'adaptation cinématographique ont été cédés, sans que l'on sache à qui[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bédéthèque idéale #92 : “Zaï zaï zaï zaï”, le goût pour l'absurde de Fabcaro, un article de Laurence Le Saux, consulté le 10 décembre 2015.
  2. « Fabcaro, un prix créé spécialement pour lui à Landerneau », Languedoc-Roussillon Livre et lecture, consulté le 21 octobre 2015.
  3. Grand Prix de la Critique ACBD 2016, consulté le 8 décembre 2015.
  4. « Arte Radio met le Zaï zaï zaï zaï de Fabcaro en boîte », Actualitté, 23 mars 2018.
  5. « Fabcaro, à mourir de rire » Libération, 18 janvier 2018.]
  6. Annonce su spectacle sur le site de la Maison de l'ADEC, novembre 2017, consulté le 10 mai 2018.
  7. Zaï zaï zaï zaï sur le site du théâtre de l'Argument, consulté le 10 mai 2018.
  8. Les droits de Zaï Zaï Zaï Zaï ont été vendus pour le cinéma, 9èmeart.fr, 18 janvier 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]