Yves Rossy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yves Rossy

Yves Rossy, né le à Neuchâtel, est un pilote d'avion et inventeur suisse.

Il est le premier au monde à avoir développé une aile rigide de 2,4 m d'envergure munie de réacteurs qui lui permet d'atteindre des vitesses de 300 km/h. Cet homme volant s'est fait appeler Airman, puis Jetman, Rocketman, Fusionman[1]

Une première version à 2 réacteurs lui a permis un vol horizontal, puis une version à 4 réacteurs lui permet de se diriger dans les 3 dimensions (l'atterrissage nécessite un parachute).

Il a été récompensé par la Toison d'Or de l'aventurier en 2009 lors du festival « Écrans de l'aventure » à Dijon organisé chaque année par La Guilde Européenne du Raid et la Mairie de Dijon.

Jetman[modifier | modifier le code]

Sa première tentative réussie était le , près de Genève (Suisse). Depuis, il a effectué avec ses ailes plus de 30 vols réussis. Ses ailes ont été exposées en avril 2008 à la 35e Exposition des Inventions de Genève. Le 14 mai 2008, il a procédé à un vol réussi d'environ six minutes au-dessus de la ville de Bex près du lac Léman[2]. Lors de sa première apparition publique, il a effectué des cascades d'un côté à l'autre de la vallée du Rhône à une altitude de 790 mètres. Depuis 2007, un des sites de sa formation est en Espagne, dans l'aérodrome privé Skydive Empuriabrava à Castelló d'Empúries (Girona, Costa Brava)[3],[4].

Traversée de la Manche[modifier | modifier le code]

Aile rigide de Rossy

Après avoir dû reporter deux fois les 24 et 25 septembre à cause des conditions météorologiques, le à 14h19, Yves Rossy a réussi la traversée de la Manche avec son aile à réaction 99 ans après celle de Louis Blériot. Largué depuis un avion Pilatus piloté par Jean-Marc Colomb au-dessus de Calais, il a plongé de plusieurs centaines de mètres à près de 300 km/h avant de stabiliser son aile et de se diriger à environ 200 km/h vers la côte anglaise pour rejoindre un champ près de Douvres, après un peu moins de dix minutes (9 minutes et 7 secondes) de vol[5].

Les 32 litres de kérosène emportés dans l’aile permettaient tout juste d’alimenter les quatre réacteurs suffisamment longtemps pour permettre de relier la France à l’Angleterre entre Calais et Douvres (35 km).

Survol du Grand Canyon de l'Arizona[modifier | modifier le code]

Le 7 mai 2011, Yves Rossy a survolé pendant huit minutes la partie ouest du Grand Canyon[6].

Vol avec un A380 d'Emirates[modifier | modifier le code]

Le 5 novembre 2015, Yves Rossy a volé en compagnie de Vincent Reffet autour d'un Airbus A380 de la compagnie Emirates au-dessus de Dubai[7].

Autres[modifier | modifier le code]

Yves Rossy est cité dans NCIS (épisode 11, saison 7) au sujet des jetpacks.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. “Jetman”: The project anglais :
  2. Surfer au sommet du jet d’eau lors d’un saut en parachute, l’un des vols inédits d’Yves Rossy (1995)
  3. http://www.tv3.cat/videos/71209 Yves Rossy, "Jet Man", l'home a reacció]
  4. http://www.revistavanityfair.es/articulos/entrevistamos-a-yves-rossy-el-hombre-pajaro/19296 Entrevistamos a Yves Rossy, el hombre pájaro en Skydive Empuriabrava]
  5. dépêche AFP sur le vol
  6. «Jetman» survole le Grand Canyon
  7. Josh Sampiero, « Deux hommes en jetpack frôlent un Airbus A380 ! », sur www.redbull.com (consulté le 25 février 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]