Flyboard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un modèle de Flyboard
Acrobaties avec un ESH Flyboard.

.

Un ESH Flyboard® à Malmö en Suède

Flyboard est une marque commerciale créée par Franky Zapata et appartenant à la société Zapata Holding, notamment très célèbre pour ses engins à sustentation hydropropulsé (ESH). La marque Flyboard désigne en particulier ESH inventé par Franky Zapata ainsi que d’autres produits dérivés.

L’ESH Flyboard est un type de jetpack nautique attaché à une motomarine (jet-ski) qui fournit la propulsion pour piloter l’ESH dans l'air et dans l'eau.

Un coureur se dresse sur une planche reliée par un long tuyau à une motomarine. L'eau est forcée sous pression à une paire de bottes avec des buses à jet inférieures qui fournissent la poussée pour permettre au pilote de voler jusqu'à 15 mètres dans l'air ou de plonger tête baissée dans l'eau[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L’ESH Flyboard est inventé au printemps 2011 par un coureur de motomarine français, Franky Zapata[1],[2]. Il a construit de nombreux prototypes avant de parfaire la conception qui permet au dispositif de sortir de l'eau et d'être stable dans l'air.

L'Institut national de la propriété industrielle (INPI) a accordé à Zapata un brevet pour son invention[2]. L’ESH Flyboard a fait l'objet d'une poursuite du concurrent Jetlev qui a été abandonnée sans préjudice, en mars 2013[3].

Le dispositif a été présenté au public pour la première fois au Championnat du Monde de jet ski en 2012 en Chine[2]. Après une vidéo publiée sur YouTube, le produit a reçu beaucoup d'attention de gens dans le monde et il a été regardé comme un nouveau phénomène du sport incroyable.

Après environ six mois d’existence, le sport créé par Franky Zapata est devenu une « discipline nautique inévitable »[4][réf. insuffisante] avec des propres compétitions à travers la planète.

En 2013, il a été présenté par son concepteur à l'émission de télévision La France a un incroyable talent au cours de la Saison 8 de l'émission M6.

Depuis son introduction en 2012, l’ESH Flyboard a été vendu à environ 10 000 unités d'après l'entreprise le commercialisant[5].

Quant à la marque Flyboard, elle est enregistrée dans de nombreux pays du monde depuis 2011 et désigne désormais des produits et services dérivés, en sus de l’ESH inventé par Franky Zapata. Elle est la propriété exclusive de la société ZAPATA HOLDING[6].

Flyboard Air[modifier | modifier le code]

En 2016, Zapata Racing annonce le développement du Flyboard Air, un prototype « d'Unité Autonome de Propulsion » capable de voler sans assistance jusqu'à 10000 pieds (3000 m) à une vitesse de pointe de 150 km/h, et ce pendant 10 minutes[7],[8].

En mars 2017, les autorités françaises interdisent Franky Zapata d'utiliser le Flyboard Air sur leur territoire, sous peine de poursuites[9],[5],[10]. F. Zapatta envisage alors de quitter la France. La Direction générale de l'aviation civile justifie cette interdiction, notamment du fait que F. Zapatta ait omis de déposer une demande d'autorisation de vol et qu'il ne soit pas titulaire de la moindre licence de vol[11]

En avril 2017 Franky Zapata annonce sur les réseaux sociaux que la majeur partie des freins sont levés et qu'il peut reprendre ses vols notamment depuis l'Aéroport d'Avignon.

Informations techniques[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

L’ESH Flyboard se présente comme une planche de wakeboard améliorée. Afin d'obtenir la poussée nécessaire à sa propulsion, il est équipé d'une tuyauterie flexible relié à la sortie de la turbine d'un jet-ski.

Si les premières versions nécessitaient la présence d'un pilote sur le jet-ski pour contrôler l'accélérateur du moteur qui régulait la puissance et la hauteur du coureur, les versions ultérieures sont devenus autonomes et le coureur utilise une télécommande reliée à la gestion des gaz du moteur du jet-ski.

La présence d'un jet-ski étant nécessaire, la plupart des loueurs de jet-ski proposent cette activité.

Compétitions[modifier | modifier le code]

Les premiers championnats du monde Flyboard se sont tenu à Doha au Qatar en octobre 2012[12]. Les finalistes sont[13]:

Les seconds championnats du monde Flyboard ont lieu à Doha en novembre de l'année suivante[14], et les finalistes sont[15]:

Les troisièmes championnats du Monde de Flyboard sont de nouveau à Doha en décembre 2014.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Zapata's outrageous, US$6,600 Flyboard - Aquaman meets Iron Man, gizmag.com. Consulté: 13 août 2013.
  2. a, b et c History, zapata-racing.com. Consulté: 13 août 2013.
  3. « Li et. al. v. Flyboard, Inc. et. al. », PriorSmart (consulté le 12 décembre 2013)
  4. http://www.zapata-racing.com/en/flyboard/
  5. a et b Zapata, l'inventeur du Flyboard Air se dit interdit de vol en France, Huffington Post, 11 mars 2017
  6. « Base de données de l'INPI », sur bases-marques.inpi.fr
  7. annonce sur le site de l'entreprise
  8. Yes, the jet-powered hoverboard is real, and yes, the creator has crashed it, The Verge, avril 2016
  9. « Marseille : le créateur du Flyboard Air interdit de voler par les gendarmes », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)
  10. L’inventeur du Flyboard Air interdit de vol en France ?, Ouest France, 11 mars 2017
  11. Coupable de trois infractions, le Flyboard Air est cloué au sol, Sciences et Avenir, 15 mars 2017
  12. Flyboarding - The New Extreme Sport?, dogonews.com. Consulté: 13 août 2013.
  13. - RANKING OF THE FIRST WORLD CUP FLYBOARD®, zapata-racing.com. Consulté: 12 décembre 2013.
  14. « - Flyboard World Championship »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 22 février 2015), zapata-racing.com. Consulté: 10 décembre 2013.
  15. « - Flyboard World Cup 2013 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 22 février 2015), zapata-racing.com. Consulté: 12 décembre 2013.