Flyboard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un modèle de Flyboard.

Flyboard est une marque commerciale créée par le Français Franky Zapata et appartenant à sa société, spécialisée dans la conception et la fabrication d'engins à sustentation hydropropulsée (ESH). L'ESH Flyboard est un type de jetpack nautique raccordé à une motomarine (Jet ski) qui lui fournit de l'eau sous pression.

Le pilote se tient debout sur une plate-forme reliée par un long tuyau souple à l'embarcation, ses pieds sont fixés par une paire de bottes à la manière des snowboards. L'eau sous pression produite par l'hydrojet de la motomarine est acheminée vers des buses à jet et fournit une poussée qui permet de monter jusqu'à quinze mètres dans les airs ou de plonger tête la première dans l'eau[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Acrobaties avec un ESH Flyboard.
Des Flyboard à Malmö en Suède.

Le premier concept de jetpack aquatique est créé en 2009 par une société américaine JETLEV.

Le Flyboard arrive trois ans plus tard en 2012 par Franky Zapata, un pilote de motomarine français[1],[2]. Le dispositif a été présenté au public pour la première fois en Chine, au Championnat du monde de Jet ski 2012[2].

En 2013, Franky Zapata arrive en finale de l'émission de télévision française La France a un incroyable talent avec son Flyboard[3], ce qui assure à l'engin une notoriété nationale mais aussi internationale.

L'ESH Flyboard a fait l'objet d'une poursuite du concurrent, Jetlev, qui a été abandonnée sans préjudice, en mars 2013[4].

Informations techniques[modifier | modifier le code]

L'ESH Flyboard se présente comme une plate-forme sur laquelle les pieds du pilote sont fixés parallèlement par une paire de bottes. Afin d'obtenir la poussée nécessaire à sa propulsion, l'engin est équipé d'une tuyauterie flexible reliée à la sortie de la turbine d'un Jet ski, lequel suit en flottant les déplacements du Flyboard.

Si les premières versions nécessitaient la présence d'une personne sur la motomarine pour contrôler le régime du moteur, lequel régule la puissance et la hauteur du pilote, les versions ultérieures sont devenues autonomes et le pilote dispose lui-même d'une télécommande reliée à la gestion des gaz du moteur du Jet ski.

La présence d'une motomarine étant nécessaire, certains loueurs de Jet ski proposent cette activité.

La marque Flyboard appartient la société Zapata Holding[5].

Compétitions[modifier | modifier le code]

La première Coupe du monde de Flyboard se tient à Doha au Qatar en octobre 2012[6].

Les finalistes 2012 sont[7] :

Les finalistes 2013 (toujours à Doha) sont[7] :

L'événement se déplace à Dubaï, pour les éditions 2014 et 2015.

Les finalistes 2014 sont[7] :

Les finalistes 2015 sont[8] :

En 2015, un Championnat d'Amérique du Nord voit également le jour à Shreveport, en Louisiane[9].

La Coupe du monde 2016 se dispute en Floride, à Naples[7]. Les finalistes 2016 sont[10] :

En 2017, le championnat se dispute en France, dans le Var, à Cavalaire-sur-Mer[11]. Les finalistes 2017 sont[11] :

Flyboard Air[modifier | modifier le code]

En 2016, Zapata Racing présente le Flyboard Air, un prototype « d'unité autonome de propulsion » propulsé par quatre microturbines à gaz[12] (plus une de chaque côté pour la stabilisation) de 250 chevaux chacune, et capable de voler sans assistance (hors ravitaillements) sur une distance de 10 000 pieds (environ 3 000 mètres, en théorie) à une vitesse de pointe de 190 km/h, et ce pendant une dizaine de minutes[13].

En , Il est autorisé à reprendre ses vols notamment depuis l'aéroport d'Avignon.

Le , lors de la cérémonie de la fête nationale sur les Champs-Élysées à Paris, Franky Zapata effectue une démonstration de Flyboard.

Le , Franky Zapata réussit la traversée de la Manche avec son engin.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Loz Blain, Zapata's outrageous, US$6,600 Flyboard - Aquaman meets Iron Man, New Atlas, 8 décembre 2011
  2. a et b History, Flyboard.com
  3. Finale La France a un incroyable talent 2013 : Franky Zapata, l'inventeur qui décolle !, Staragora.com, 11 décembre 2013
  4. (en) « Li et. al. v. Flyboard, Inc. et. al. », PriorSmart (consulté le 12 décembre 2013) (voir archive)
  5. « Lancer une recherche pour « Flyboard » dans la base de données de l'INPI », INPI
  6. (en) Meera Dolasia, Flyboarding - The New Extreme Sport?, Dogonews.com, 29 octobre 2012
  7. a b c et d (en) Flyboard World Cup, H2RO
  8. (en) 2015 XDubai Flyboard World Cup, H2RO
  9. (en) North American Flyboard Championship – 2015, H2RO
  10. (en) Blaine Jeffery, Flyboard World Cup 2016 comes to the USA, H2RO, 18 août 2016
  11. a et b (en) Blaine Jeffery, Flyboard World Cup 2017, H2RO, 20 mai 2017
  12. (en) « Flyboard Air », sur zapata.com (consulté le 26 août 2018).
  13. (en) Sean O'Kane, Yes, the jet-powered hoverboard is real, and yes, the creator has crashed it, The Verge, 15 avril 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]