Yves Derisbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yves Derisbourg
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Yves Derisbourg, né le , est une personnalité française du domaine de la radio et de la télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Après des études primaires au Cours Hattemer-Prignet, puis dans le secondaire au Lycée Charlemagne, il obtient son diplôme de l'ESPM en Publicité et Marketing, et rentre comme stagiaire en 1978 à Information et Publicité, régie publicitaire de RTL[réf. nécessaire]. Il y sera engagé comme Responsable du New Business de RTL en 1979[réf. nécessaire]. En 1980, Yves Derisbourg part à Laval travailler pour Radio Mayenne en tant que responsable des programmes et animateur de la tranche 18 h/23 h du lundi au vendredi, du au , date à laquelle il retourne à Paris rejoindre la grille de France Inter où il restera de manière ininterrompue jusqu'en . Il participe aussi dès 1980 à Radio 7, première radio FM jeune de Radio France.

De à , il sera présent quotidiennement sans interruption sur France Inter, chaîne sur laquelle il produisit et anima de nombreuses émissions comme ...Et un raton laveur!... avec Laurent Broomhead, mais surtout, la première émission de radio parlant de télévision, Écran Total qu'il créa et anima avec Marcel Jullian durant plus de trois ans, et pour laquelle il reçut l'Antenne de Cristal en 1989 pour la meilleure émission de radio francophone de l'année[réf. nécessaire].

Après 10 ans à Radio France, Yves Derisbourg intègre Europe 1 en , où on lui confie la plus importante tranche du week-end : L'animation du 5 h/9 h le samedi et le dimanche. En 1992, c'est Sud Radio qui fait appel à lui pour reformater certaines chroniques de l'antenne. Quand le Groupe Pierre Fabre rachete RMC, Yves Derisbourg travaille alors pour cette antenne jusqu'à ce qu'on lui demande de vivre en Principauté de Monaco. Ses autres activités ne le lui permettant, il quitte l'antenne de RMC et poursuit ses activités de producteur et présentateur d'émissions de radio par le biais d'émissions hebdomadaires (Parlons Immobilier, avec le Crédit Foncier, Les R-V du Régime Social des Indépendant, Les RV Beauté, avec Yves Rocher, etc.) diffusés sur RTL et Europe 1, et produits par l'agence qu'il fonda dans les années 80 : Under Control.

Télévision[modifier | modifier le code]

En parallèle de la radio, Yves Derisbourg est présent en dans la télévision. En 1984, il coanime Ring Parade avec Guy Lux et dès 1987, on le retrouve sur TF1, où il est l'un des journalistes-chroniqueurs de l'émission Super Sexy dont il fit partie de l'équipe de création autour de Pascale Breugnot. Il rejoint ensuite FR3 où il présentera durant deux ans l'émission FR3 Entreprises chaque samedi matin.

Il présente avec Hubert Auriol un magazine automobile sur TF1, Automobiles Classiques, de 1989 à 1990 et fut membre de l'équipe qui créa la première chaîne de télé-achat française diffusée sur le câble et le satellite, financée par TF1 et produite par sa filiale Studio 107 : Shopping Avenue.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]