Yves Allainmat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yves Allainmat
Illustration.
Fonctions
Député de la 5e circonscription du Morbihan
Élection
Législature Ve
Prédécesseur Roger de Vitton
Successeur Jean-Yves Le Drian
Député de la 5e circonscription du Morbihan
Élection
Législature IIIe
Prédécesseur Maurice Bardet
Successeur Roger de Vitton
Maire de Lorient
Élection
Réélection
Prédécesseur Louis Glotin
Successeur Jean Lagarde
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Kérity (Côtes-du-Nord, France)
Date de décès (à 86 ans)
Lieu de décès Lorient (Morbihan, France)
Nationalité Drapeau de la France France
Parti politique FGDS, puis PS
Profession Instituteur

Yves Allainmat, né le à Kérity (Côtes-du-Nord) et mort le à Lorient, est un homme politique français, maire socialiste de Lorient de 1965 à 1973 et député de la cinquième circonscription du Morbihan au cours des troisième et cinquième législatures de la Cinquième République.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été instituteur à Saint-Jean-la-Poterie et à Saint-Jean-Brévelay. Il est ensuite professeur et inspecteur en Afrique.

En 1961, il dirige le journal Le Rappel du Morbihan.

Il est élu maire de Lorient lors des élections municipales de 1965 et est réélu en 1971. Il démissionne le afin de se consacrer à son mandat de député[1].

Il est député de la cinquième circonscription du Morbihan lors des élections législatives de 1967. Battu par Roger de Vitton (RI) lors des législatives de 1968, qui ont été marquées par un raz-de-marée gaulliste, il retrouve son siège en 1973. Âgé de 72 ans, il décide de ne pas solliciter un nouveau mandat lors des élections législatives de 1978 et soutient le jeune Jean-Yves Le Drian, alors adjoint au maire de Lorient, dont il choisit de devenir le suppléant afin de favoriser l’élection[1].

Il est vice-président de l'Assemblée nationale en 1977 et 1978.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Hommages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Michel Rouger (ill. Nono), Têtes de Bretons… : Portraits de 12 leaders politiques bretons, Nantes, Éditions du temps, , 192 p. (ISBN 978-2-84274-415-1), p. 42
  2. Les noms qui ont fait l'histoire de Bretagne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]