Ylias Akbaraly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ylias Akbaraly
Wikipedia Ylias Akbaraly.jpg
Fonctions
-Président Directeur Général et Président du Conseil d'Administration du Groupe Sipromad -Président du Conseil d'Administration de Thomson Broadcast
Biographie
Naissance
(59 ans)
Madagascar
Nationalité
Activité
Autres informations
Domaine
Ylias Akbaraly est à la tête du Groupe Sipromad, un conglomérat de vingt-deux sociétés présent dans huit secteurs: l'industrie, la technologie, les finances, l'immobilier, le tourisme et l'aviation, les énergies renouvelables et le broadcasting.
Site web
[www.sipromad.com www.sipromad.com]

Ylias Akbaraly, né le 29 décembre 1959 à Antananarivo, est un homme d'affaires malgache d'origine indienne. Il est issu d'une famille commerçante installée à Madagascar depuis des générations.

Ses ancêtres s'installent dans le Nord de la Grande Ile, à Mahajanga, où en 1918 ils fondent une petite entreprise qui a prospéré dans le Nord de Madagascar.

Cet esprit d'entreprise a conduit à la création de Sipromad par Sermamod Akbaraly,le père de Ylias Akbaraly.

À partir du début des années 1990, Ylias Akbaraly prend les rênes de la société qui devient Groupe Sipromad[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Origine[modifier | modifier le code]

1918, après trois longs mois en mer, Merrally Manjee débarque à Belo-Sur-Tsiribihina, un village sur la côte ouest de Madagascar. Il s'installe définitivement à Mahajanga et réalisa son rêve: fonder une petite entreprise qui prospère dans les provinces du Nord de Madagascar.

Cette entreprise est ensuite reprise par son fils Akbaraly Merally puis par son petit-fils Sermamod Akbaraly. Ce dernier choisit de se rendre à la capitale malgache, Antananarivo. En 1972, il y fonde Sipromad, une société industrielle spécialisée dans la production et commercialisation de produits de première nécessité.

En 2000, Ylias Akbaraly dirige la société qui devient Groupe Sipromad connu pour sa dimension internationale et la diversification des services et produits.

Formations[modifier | modifier le code]

En 1986, Ylias Akbaraly obtient une maîtrise en Gestion à l'Edep Paris.

En 1989, il sort diplômé d'un master en management, spécialisation marketing, dans la prestigieuse université de Berkeley, en Californie (Etats-Unis).

Ylias Akbaraly parle quatre langues: le français, l'anglais, le gujarati et le malgache.

Vie de famille[modifier | modifier le code]

Ylias Akbaraly est marié à Cinzia Catalfamo - Fondatrice et Présidente de la Fondation Akbaraly[2] et ancienne consule honoraire d'Italie à Madagascar.

Père de quatre enfants, il mène avec sa famille une vie discrète entre Madagascar, Milan et les États-Unis.

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Sorti diplômé en 1986 de l'Edep Paris, Ylias Akbaraly commence sa carrière en tant que directeur commercial et marketing de la Société Industrielle de Bourbon sur l'île de La Réunion pendant un an.

Puis, il décide de continuer ses études aux États-Unis pour en sortir diplômé d'un master en 1989.

II décide alors de revenir dans son pays d'adoption, Madagascar, pour travailler au sein de l'entreprise familiale Sipromad. Il devient directeur commercial de Sipromad Industrie en 1989.

Il succède à son père et devient Directeur général du Groupe Sipromad. Entre 1991 et 2000, il transforme l'entreprise familiale en une entreprise à dimension internationale.

En 2000, il est le Président directeur général et Président du Conseil d'Administration du Groupe Sipromad, dont il diversifie les activités en un conglomérat de vingt-deux sociétés dans huit secteurs: la finance, l'immobilier - avec la construction de la plus haute tour de l'Océan Indien et de l'Afrique subsaharienne - l'énergie, les nouvelles technologies, le broadcasting, l'industrie, le tourisme et l'aviation.

Il est également le Président du conseil d'administration de :

"Man and Wife", un magazine familial et social publié en Inde

"Real Estate Observer", un magazine spécialisé dans les biens immobiliers et la promotion immobilière en Inde.

En 2018, le Groupe Sipromad acquiert les activités civiles de la société historique française Thomson Broadcast[3] et Ylias Akbaraly en devient le Président du conseil d'administration.

Groupe Sipromad et Thomson Broadcast[modifier | modifier le code]

Groupe Sipromad et ses activités[modifier | modifier le code]

Le Groupe est un conglomérat de vingt-deux sociétés présent dans huit secteurs:

La finance avec la Banque des Mascareignes - Madagasacar (BM Madagascar), Orange Money et La Banque Centrale Populaire du Maroc

L'immobilier avec la Société Immobilière de Madagascar (SIDM) et "La Tour"

L'agrobusiness et l'énergie avec TozziGreen et TozziEnergy

La technologie avec MyStore et GlobalTechnologies

Le tourisme et l'aviation avec Silverwings et GS Aviation

L'industrie avec Société Industrielle, Commerce & Distribution (SICD)

Le Broadcasting avec Thomson Broadcast et Broadcasting Media Solution (BMS)

Ses activités s'étendent à Madagascar et dans les îles voisines, en Afrique, en Europe et ambitionnent de conquérir le marché américain.

Il compte près de 3.000 emplois directs et indirects.

Thomson Broadcast[modifier | modifier le code]

Thomson Broadcast[4] est reconnu dans le domaine des systèmes de transmissions numériques terrestres (TNT). Il développe, intègre, teste et commercialise des émetteurs de télévision ainsi que les auxiliaires et les systèmes associés.

Thomson Broadcast assure la maîtrise d'oeuvre de projets internationaux de systèmes de transmission clés en main depuis les études de couverture jusqu'à la mise en service et le support logistique.

Il est titulaire de plusieurs contrats notamment au Mali, Maroc, Bangladesh, Kazakhstan, Philippines, Indonésie et en Russie.

Engagements[modifier | modifier le code]

Ylias Akbaraly a co-fondé avec son épouse, Cinzia Catalfamo Akbaraly, en 2008, la "Fondation Akbaraly"[5]. Une organisation humanitaire dont l'objectif est de réduire la pauvreté à travers le développement durable de projets sociaux dans différents domaines: l'éducation, la nutrition, la santé, les enfants et les logements.

En 2010, la Fondation Akbaraly lance le projet "made4awoman"[6] afin de sensibiliser les femmes sur les cancers gynécologiques et le cancer du sein.

Le 14 mai 2011, la Fondation Akbaraly organise une conférence "TEDx Antananarivo" intitulé "Ideas for Women Cancer Control in Africa"[7]. Le jour de sa diffusion en live, l'événement est la troisième vidéo la plus vue dans le monde.

En 2018, près de 45.000 femmes ont été dépistées du cancer du sein et du col de l'utérus.

Distinctions[modifier | modifier le code]

2006: Récipiendaire du Prix de l'Homme d'affaires NRI de l'Année remis par le Ministre Britannique du Maintien de l'Ordre, de la Sécurité Communautaire à Londres.

2007: Récipiendaire du Prix Pravasi Divas remis à New Delhi par le Vice-Président de la République de l'Inde.

2009: Récipienaire du Prix Pravasi Bharatiya Divas Samman Award 2009, qui lui a été remis à Chennai (Inde), par son Excellence Shrimati Prathiba Patil, Présidente de la République de l'Inde.

Décoré officier de l'Ordre National de Madagascar par le Grand Chancelier et Président de la République de Madagascar.

2010: Elevé Commandeur de l'Ordre National de Madagascar par le Grand Chancelier et le Président de la Haute Autorité de la Transition.

2011: Décoré Grand Officier de l'Ordre National de Madagascar par le Grand Chancelier de la Haute Autorité de la Transition.

2013: Elevé Commandeur de l'Ordre du Mérite de Madagascar par le Grand Chancelier et le Président de la Haute Autorité de la Transition.

2015: Elevé au grade de Grand Croix de Deuxième classe de l'Ordre National de Madagascar par le Grand Chancelier et Président de la République de Madagascar.

Récipiendaire de la Médaille d'Or de la NRI pour le Prix de l'Homme de l'Année.

Récipiendaire du Prix des Indiens Non-Résidents pour l'Excellence.

Désigné Président du Comité du Pravasi Ghat pour Madagascar, un organisme qui représente la diaspora des Indiens non-résidents dans le monde entier.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres liens[modifier | modifier le code]

Documentaires et vidéos[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Groupe Sipromad », sur Groupe Sipromad (consulté le 19 février 2019)
  2. « AKBARALY FOUNDATION : Accueil », sur www.fondationakbaraly.org (consulté le 19 février 2019)
  3. (en-US) « Home », sur Thomson Broadcast - TV and Radio broadcasting (consulté le 18 février 2019)
  4. (en-US) « Home », sur Thomson Broadcast - TV and Radio broadcasting (consulté le 19 février 2019)
  5. « AKBARALY FOUNDATION », sur www.fondationakbaraly.org (consulté le 19 février 2019)
  6. « AKBARALY FOUNDATION : Projet 4AWoman », sur www.fondationakbaraly.org (consulté le 19 février 2019)
  7. « TEDxAntananarivo | TED », sur www.ted.com (consulté le 19 février 2019)
  8. (en-US) CNBC Africa, « African tycoon Ylias Akbaraly on his success, plans for expansion », sur CNBC Africa, (consulté le 15 mars 2019)