Yann Gboho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yann Gboho
Image illustrative de l’article Yann Gboho
Situation actuelle
Équipe Vitesse Arnhem
(en prêt du Stade rennais FC)
Numéro 20
Biographie
Nom Gnantin Yann Gboho
Nationalité Ivoirien
Français
Naissance (20 ans)
Man (Côte d'Ivoire)
Taille 1,78 m (5 10)[1]
Période pro. 2018 -
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2010-2013 Aiglon du Lamentin
2013-2016 FC Rouen
2013-2018 Stade rennais FC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2018- Stade rennais FC032 0(2)
2021- Vitesse Arnhem013 0(3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2016-2017 France -16 ans012 0(5)
2017-2018 France -17 ans012 0(2)
2018 France -18 ans003 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 1er octobre 2021

Yann Gboho, né le à Man (Côte d'Ivoire), est un footballeur franco-ivoirien qui évolue actuellement au poste de milieu offensif au Vitesse Arnhem, en prêt du Stade rennais FC.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en Côte d'Ivoire, le jeune Yann Gboho suit son père dont le travail l’amène au Gabon puis en Martinique[2]. Son oncle Ambroise Gboho, est également footballeur professionnel[2],[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Formation en France[modifier | modifier le code]

Ayant débuté le football en Martinique à l'Aiglon du Lamentin, c'est ensuite au FC Rouen qu'il s'affirme comme une grande promesse du foot français, attirant l'attention des grands clubs du pays[2],[3],[4]. Mais c'est aussi à cette époque qu'il se retrouve d'après Mediapart victime du fichage ethnique pratiqué par le Paris Saint-Germain ; une partie du club sélectionnant les recrues du centre de formation selon des critères racistes, privant ainsi le jeune Yann Gboho (alors âgé de 13 ans) d'une opportunité de rejoindre le club de la capitale[4],[5].

Lors de son passage en Normandie, alors que le jeune joueur est courtisé de toutes parts, il garde comme volonté de rester à proximité de sa famille, refusant notamment pour cette raison de rejoindre l'INF de Clairefontaine qui l'avait pourtant admis dans ses rangs[3],[6]. Dans cette optique c'est ainsi le Stade rennais FC qui fait signer Yann Gboho en 2013, notamment du fait de la présence de son oncle Ambroise Gboho dans le centre de formation[3], où il sera aussi rejoint par ses deux cousins Désiré et Guela Doué[2]. Continuant à progresser dans le centre de formation rennais, ses performances attirent des intérêts de plus en plus larges, étant alors suivi par plusieurs grands clubs européens[3],[6].

Le , il signe son premier contrat professionnel avec le Stade rennais FC, le liant au club jusqu'en 2021[7],[6],[8],. Dans la foulée, il remporte le championnat de France des moins de 17 ans en 2018[9], avant de reproduire cette performance victorieuse l'année d'après avec les moins de 19 ans[10].

Débuts professionnels à Rennes[modifier | modifier le code]

Après plusieurs apparitions sur le banc lors de la saison 2018-2019, il fait ses débuts professionnels la saison suivante, à l'occasion d'un match contre l'AS Monaco le [11].

Une semaine plus tard, Yann Gboho fait une entrée en jeu décisive contre le Toulouse FC, marquant son premier but dans les arrêts de jeu, offrant une victoire 3-2 au siens[12]. Cette performance met fin à 10 matchs sans victoires des Rennais, et est décrite comme un « déclic » dans ce qui se révélera être une des meilleures saisons de l'histoire du club, avec une place qualificative en Ligue des champions[12],[13].

Lors du reste de la saison, et notamment à partir de 2020, il multiplie les sorties réussies : titulaire contre Angers en Coupe de France, il délivre une passe décisive et marque un but (frôlant le doublé) dans la victoire 4-5 de son équipe ; puis quelques jours plus tard, le , il est à nouveau décisif sur le but de la victoire 3-2 des Rennais lors du derby breton[14]. Yann Gboho fait ainsi partie dans le sillage de son camarade du centre de formation Eduardo Camavinga[15] révélations de cet exercice rennais[14],[16].

Le , il prolonge jusqu'en 2023 son club formateur[17].

Prêter aux Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Le , il est prêté aux Vitesse Arnhem pour 1 an sans option d'achat[18].

En sélection[modifier | modifier le code]

Possédant la double nationalité franco-ivoirienne, si Yann Gboho a déjà vraisemblablement évoqué la possibilité de jouer avec les Éléphants[19], c'est avec les sélections de jeunes françaises qu'il fait ses premières classes. D'abord international avec les moins de 16 ans[3], il gravit les échelons jusqu'aux moins de 18 ans de Jean-Luc Vannuchi qu'il découvre en [6].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Milieu offensif polyvalent, Yann Gboho est capable d'évoluer aussi bien en soutien de l'attaque qu'à ses avant-postes. Il brille notamment par ses capacités technique, mais aussi par la manière dont il arrive a mettre de la vitesse et de l'efficacité dans son jeu, lui donnant une capacité à éliminer son vis-à-vis remarquable. Décrit comme un joueur collectif et altruiste, il s'illustre aussi dans le jeu sans ballon[20],[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Yann Gboho au 1er octobre 2021[21]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2019-2020 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 8 1 1 5 1 2 1 0 0 C3 3 0 0 17 2 3
2020-2021 Drapeau de la France Stade rennais FC Ligue 1 10 0 0 1 0 0 - - - C1 4 0 0 15 0 0
Sous-total 18 1 1 6 1 2 1 0 0 - 7 0 0 32 2 3
2021-2022 Drapeau des Pays-Bas Vitesse Arnhem Eredivisie 7 2 0 0 0 0 - - - C4 6 1 1 13 3 1
Sous-total 7 2 0 0 0 0 - - - - 6 1 1 13 3 1
Total sur la carrière 25 3 1 6 1 2 1 0 0 - 13 1 1 45 5 4

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Stade rennais FC

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Yann Gboho », sur transfermarkt.fr
  2. a b c d et e Dahbia Hattabi, « À la découverte de Yann Gboho, la nouvelle sensation du Stade Rennais », sur Foot Mercato, (consulté le )
  3. a b c d e et f Benjamin Quarez, « Equipe de France U16 - Yann Gboho, la nouvelle promesse du Stade Rennais », sur Goal, (consulté le )
  4. a et b « Football Leaks: un ancien joueur du FC Rouen victime du recrutement ethnique du PSG ? », sur France 3 Normandie, (consulté le )
  5. (en-GB) Kim Willsher, « Paris Saint-Germain admit to racially profiling young players », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le )
  6. a b c et d Clément Gavard, « Yann Gboho, tout simplement joueur », So Foot,‎ (ISSN 1765-9086, lire en ligne, consulté le )
  7. « PREMIER CONTRAT PROFESSIONNEL POUR YANN GBOHO », sur www.staderennais.com
  8. Benjamin Quarez, « Qui est Yann Gboho, le néo-pro du Stade Rennais ? », sur Goal, (consulté le )
  9. « Rennes champion de France des moins de 17 ans », sur L'Équipe, (consulté le )
  10. « Rennes remporte la finale nationale des moins de 19 ans », sur France Football, (consulté le )
  11. « Le Stade Rennais ne méritait pas mieux à Monaco », Ouest-France,‎ (ISSN 0999-2138, lire en ligne)
  12. a et b « Rennes brise ses chaines en battant Toulouse à la dernière minute », sur France.tv Sport, (consulté le )
  13. Clémence Guguen, « Ligue des champions. C’est fait, qualification historique du Stade Rennais », Ouest-France,‎ (ISSN 0999-2138, lire en ligne)
  14. a et b Kévin Guisnel, « Stade Rennais. Yann Gboho, la confirmation d’une progression », Ouest-France,‎ (ISSN 0999-2138, lire en ligne, consulté le )
  15. « Quand Camavinga joue le match contre Châteauroux avec… les lacets défaits », Ouest-France,‎ (ISSN 0999-2138, lire en ligne, consulté le )
  16. « Camavinga-Gboho : la tradition rennaise », sur Ligue de football professionnel, (consulté le )
  17. « DEUX SAISONS DE PLUS POUR YANN GBOHO », sur www.staderennais.com, (consulté le )
  18. « YANN GBOHO PRÊTÉ AU VITESSE ARNHEM. », sur www.staderennais.com, (consulté le )
  19. Olivier Asseman, « Rennes: Yann Gboho "drague" les Eléphants », sur SuperSport Côte d'Ivoire, (consulté le )
  20. (it) « Yann Gboho: talento francese classe 2001 », sur World Football Scouting, (consulté le )
  21. « Fiche de Yann Gboho », sur transfermarkt.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]