Yann Capet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yann Capet
Fonctions
Député de la 7e circonscription du Pas-de-Calais
Prédécesseur Gilles Cocquempot (PS)
Successeur Pierre-Henri Dumont
Biographie
Date de naissance (43 ans)
Lieu de naissance Calais
Parti politique PS
Diplômé de Université du Littoral-Côte-d’Opale (ULCO)

Yann Capet, né le à Calais, est un homme politique français élu député du Pas-de-Calais en 2012 dans la septième circonscription. Il est également chef de l'opposition (PS) au conseil municipal de Calais dirigé par Natacha Bouchart . Il fut par ailleurs conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de droit à l'ULCO.

Fils d'André Capet, député socialiste de la septième circonscription du Pas-de-Calais lors des IXe et XIe législatures de la Cinquième République[1], Yann Capet commence son engagement politique dans le Mouvement des jeunes socialistes qu'il rejoint à l'âge de 16 ans[2].

Élu conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais en 2010, Yann Capet devient en 2012 député de la septième circonscription du Pas-de-Calais[2]. Investi par le Parti socialiste, il choisit comme candidat suppléant le maire d'Oye-Plage et vice-président du Conseil Général du Pas-de-Calais Olivier Majewicz. Yann Capet s'impose lors du deuxième tour des élections législatives avec 61,44 % des voix contre son adversaire UMP Philippe Mignonet, adjoint au maire de Calais[1].

Candidat PS-EELV-PRG aux élections municipales de Calais en 2014, il arrive en troisième position en obtenant 19,73 % des voix au premier tour, loin derrière la liste de la maire sortante (UMP). Il fusionne avec la liste Front de gauche de l'ancien maire Jacky Hénin pour le second tour, afin de "battre Natacha Bouchart, maire sortante (UMP)". Lors du second tour, la liste de gauche termine deuxième avec 39,32 % des suffrages, derrière celle de la maire sortante UMP avec 52,12 % des suffrages. La liste FN obtient quant à elle 8,56 %.

Pour les élections régionales de décembre 2015, Yann Capet a été un temps pressenti pour prendre la tête de la liste socialiste pour le département du Pas-de-Calais[3], tête de liste qui revient finalement à Frédéric Cuvillier. Yann Capet est alors placé en troisième position sur cette liste. Après le premier tour, devant le score élevé de la liste FN portée par Marine Le Pen (40,6 % à l'échelle régionale), la tête de liste régionale PS, Pierre de Saintignon, décide de retirer les listes socialistes pour la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie en vue du second tour[4]. La liste de droite de Xavier Bertrand s'impose au deuxième tour avec 57,21 % des voix face à la liste FN de Marine Le Pen. Conséquence du retrait de la liste PS après le premier tour, les socialistes n'ont plus d'élus pendant 6 ans au conseil régional de Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Yann Capet n'est pas élu conseiller régional.

Le 11 juin 2017, lors des élections législatives dans la septième circonscription du Pas de Calais, il est battu dès le premier tour arrivant en quatrième position derrière les candidats FN, LR et LREM avec 12,68 %.

Mandats[modifier | modifier le code]

  • Ancien conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais (de 2010 à 2014, démission à la suite de son élection de conseiller municipal à Calais en 2014 à des fins de non-cumul de mandats )
  • Député de la septième circonscription du Pas-de-Calais
  • Conseiller municipal d'opposition à Calais

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]