Abu Yusuf Yaqub al-Mansur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Yacoub El Mansour)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abu Yusuf et Al-Mansur.

Abû Yûsuf Ya'qûb al-Mansûr (arabe : أبو يوسف المنصور يعقوب بن يوسف, berbère: Yeɛqub Amenṣor) est un calife berbère Almohade, de 1184, date à laquelle il succède à son père Abu Yaqub Yusuf, tué lors de la bataille de Sántarem, jusqu'à sa mort en 1199.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses armées infligent une sévère défaite au roi de Castille Alphonse VIII à Alarcos (1195). Il y gagne le surnom d’Al mansour (le victorieux) et cette victoire lui permet d'organiser des expéditions vers le nord contre Tolède et Madrid.

C'est sous son règne que vit le célèbre philosophe et médecin arabe andalou Averroès. Son vizir est Abu Muhammad `Abd al-Wâhid ben Abî Hafs (1184-1195).

Monuments[modifier | modifier le code]

Sous son règne sont construites la mosquée aux pommes d'Or, la mosquée El Mouassine (toutes deux à Marrakech) et la Koutoubia prend son aspect définitif. Il est un des artisans du développement de la ville de Rabat.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Charles-André Julien, Histoire de l'Afrique du Nord, des origines à 1830, édition originale 1931, réédition Payot, Paris, 1994.