Abd al-Wahid ar-Rachid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Maroc
Cet article est une ébauche concernant le Maroc.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Abû Muhammad ar-Rachîd `Abd al-Wâhid (أبو محمد الرشيد عبد الواحد بن المأمون abū muḥammad ar-rašīd `abd al-wāḥid ben al-mā'mūn) est né à une date inconnue. Il succéda à son père Idrîs al-Ma'mûn en 1232. Il mourut en 1242.

Histoire[modifier | modifier le code]

`Abd al-Wâhid', contesté par Yahyâ al-Mu`tasim il ne put prendre contrôle de Marrakech qu'après l'avoir fait assassiner (1236). L'Algérie est sortie complètement de son empire, L'émir de Tlemcen a créé un royaume indépendant (1236) (Zyanides) et la même année en Tunisie l'hafside Abû Zakariyâ' Yahyâ déclara son indépendance et prit le titre d'émir.

`Abd al-Wâhid' nomma un gouverneur à Meknès avec mission de combattre le Mérinides. Les Mérinides en réponse assiégèrent Meknès, ce fut un demi-succès. `Abd al-Wâhid' fut retrouvé noyé noyé dans une des citernes de son palais le (ou serait mort des suites de sa chute)[1].

Ses trois vizirs:

Abû Sa`îd ben Wânûdîn (1233-1233) (أبو سعيد بن وانودي abū sa`īd ben wānūdin)
Abû Ibrâhîm (1235-1236) (أبو إبراهيم أبو حاقة بن أبي حفص abū ibrāhīm abū ḥāqa ben abī ḥafṣ)
Abû Ishâq ben Wânûdîn (1236-1242) (أبو محمد بن وانودين abū isḥāq ben wānūdīn)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Charles-André Julien, Histoire de l'Afrique du Nord des origines à 1830, édition originale 1931, réédition Payot, Paris, 1994.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l'Afrique Septentrionale, par Ibn Khaldūn, William MacGuckin Slane Traduit par William MacGuckin Slane Publié par Impr. du Gouvernement, 1854