Xavier Gabaix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Xavier Gabaix
Naissance (43 ans)
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Distinctions

Xavier Gabaix (né en août 1971) est un économiste français, professeur en finance à l'Université de New York après avoir enseigné l'économie au Massachusetts Institute of Technology. Ses recherches portent essentiellement sur la rationalité limitée des agents économiques et l'économie comportementale. Membre du Conseil d'analyse économique, il reçoit en 2011 les Prix Fischer Black et Prix du meilleur jeune économiste de France.

En 2012, il a reçu le Prix Lagrange, avec Lada Adamic, spécialiste américaine de réseaux sociaux[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Normalien en mathématiques, il a obtenu un Ph.D en économie à l'Université Harvard en 1999.

Influencé par les économistes Andrei Shleifer, Sherwin Rosen, David Laibson, il est considéré par The New York Times et par The Economist comme faisant partie des jeunes économistes les plus prometteurs.

Travaux[modifier | modifier le code]

Rationalité des consommateurs[modifier | modifier le code]

Gabaix a beaucoup travaillé sur la non-rationalité des consommateurs, notamment en ce qui concerne les événements rares[2].

Travaux sur la rémunération des dirigeants[modifier | modifier le code]

Il publie en 2008 avec Augustin Landier dans le Quarterly Journal of Economics une étude sur l'évolution de la rémunération des dirigeants d'entreprise entre 1980 et 2003 (à la hausse +500% aux États-Unis due à la multiplication par le même facteur de la taille des grandes entreprises américaines sur la même période)[3].

Prix[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (it) Premio Lagrange 2012 a Lada Adamici e Xavier Gabaix, Fondazione Cassa di Risparmio di Torino, 28 juin 2012
  2. « Xavier Gabaix, économiste primé qui repense les comportements des consommateurs »,‎ .
  3. (en) Xavier Gabaix et Augustin Landier, « Why Has CEO Pay Increased So Much? », Quarterly Journal of Economics, vol. 123,‎ , p. 49-100 (lire en ligne)
  4. « Prix 2015 : Xavier Gabaix, lauréat ; Eric Barthalon, nominé », sur Fondation Maurice Allais.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]