X-Maleya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
X-Maleya
Pays d'origine Drapeau du Cameroun Cameroun
Années actives 1998-
Labels XM MUSIC
Composition du groupe
Membres Roger Samnig
Auguste Rim
Haissam Zaiter

X-Maleya est un groupe de musique camerounais, composé de Roger Samnig, Auguste Rim et Haissam Zaiter.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Venant d’origines diverses et partageant la même passion pour la musique, ces trois amis d’enfance Auguste RIM, Haitem ZAITER et Roger SAMNIG décident de former ensemble un groupe qui matérialisera l’expression de leur musique. Lorsque le groupe X – MALEYA est créé en 1998, ces trois jeunes garçons ignorent qu’ils deviendront de véritables stars mondiales, ambassadeurs de la culture camerounaise au-delà des frontières. Même si le temps et la musique les ont rendus célèbres, ils gardent jalousement leurs valeurs qu’ils ont apprises au fil des épreuves. Amour, amitié, paix, humilité et confiance en Dieu sont les principes clés qui ont guidé leurs pas sur le chemin de la réussite. A travers leur musique, X-MALEYA nous propose une gamme très variée et assez riche de sonorités bantu, mélangées aux sonorités qui caractérisent leurs différentes origines et sensibilités musicales. Jazz, country, reggae, Rythm and Blues (R’n’B), Afro pop, ... pour ne citer que ceux-là... sont autant de rythmes qui les inspirent.

X signifie la grande mystérieuse inconnue qu’est la vie et la diversité d’origines des membres du groupe.

MALEYA signifie conseil en langue Duala (langue bantu très répandue dans la région Littoral du Cameroun). Sans prétention aucune de donner des leçons, mais plutôt avec un réel souci de contribuer à l’universalité de la paix et plus particulièrement en Afrique, X-MALEYA nous prodigue des conseils à travers le chant bantu de Roger, l’universalité et la diversité musicale de Haïs et le charme et les rythmes groove et R’n’B d’Auguste. A les écouter, modernité et tradition n’ont jamais été aussi en symbiose. Les regarder sur scène est un véritable régal artistique pour les yeux. C’est la preuve qu’il y a bel et bien un message universel dans la musique, celui de l’AMOUR et du METISSAGE véhiculé par X-MALEYA.

X-MALEYA représente aujourd’hui une valeur incontournable de la scène musicale camerounaise et constitue une source d’inspiration pour la jeunesse que ces trois jeunes se veulent d’encadrer. Détenteur depuis 2015 de leur propre label et maison de production « XM Music », X- MALEYA en a produit plus d’un jeune talent camerounais et est depuis 2016 ambassadeur de bonne volonté pour l’UNICEF.

Biographie des membres[modifier | modifier le code]

Auguste RIM est né un 21 septembre à Yaoundé. Garçon aux yeux marron d’environ 1,77 m, cet originaire du département du Mbam dans la région du Centre Cameroun se décrit comme quelqu’un de travailleur, de très créatif et d’humble. Plutôt réservé, la politesse et la simplicité avec laquelle le jeune homme s’adresse aux uns et aux autres en a surpris plus d’un. Bon chanteur et excellent danseur, c’est lui qui est très souvent derrière les chorégraphies et mises en scène enchantées du groupe.

Roger SAMNIG, né un 24 avril dans la ville de Libamba dans la région du Littoral Cameroun, peut être considéré comme le leader du groupe. Il a en effet été désigné comme porte-parole d’X-MALEYA et se distingue par sa forte et riche participation artistique dans les compositions musicales du groupe. Travailleur acharné et très bon compositeur, sa forte personnalité n’en fait pas moins quelqu’un de très respectueux, d’humble et de blagueur. Roger est une pièce maîtresse dans la réussite de ce groupe.

Haissam ZAITER, affectueusement appelé Haïs, est l’homme au cœur d’or du groupe. Né un 18 décembre à Yaoundé, ce jeune garçon souriant et plutôt timide apporte la touche anglo-saxonne au groupe de par ses origines américaines. Ce génie de l’informatique est en quelque sorte la vitrine du groupe vers le monde anglo-saxon et s’impose comme manager des relations internationales du groupe. Sa parfaite maîtrise de la guitare est un excellent atout pour le groupe lors de ses prestations scéniques. Haïs est aussi auteur-compositeur et arrangeur pour X-MALEYA.

La musique en langue Bassa a été vulgarisée par les artistes tels que le groupe X-Maleya ou Belka Tobis[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Nominés aux Trace Urban Music Awards dans la catégorie « Meilleur artiste africain »[2].
  • 2018 : Nominés aux "AFRIMA Awards" dans la catégorie Meilleur groupe Africain [1]
  • 2012 : Nominés aux "Koras" dans la catégorie "meilleur groupe d'Afrique" [3]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Triple Canal d’Or pour les catégories "meilleur groupe", "meilleur album" et "artiste de l’année" [2]
  • 2012 : Prix « Kunde » [3] (Burkina FAso) dans la catégorie "meilleur artiste de l’Afrique centrale"

En concert[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Featuring avec les artistes nigérians Bracket sur le titre "Makossa"[6] et Camerounais Minks sur "Mon goût"[7] et Blanche Bailly sur "Je t'aime"[8]
  • 2013 : Featuring avec les chanteurs nigérians J-Martins sur le titre "Mon Ex" [9] et Chindinma sur "Hug" [10]
  • 2012 : «Célébrons l'Afrique», chanson officielle de la CAN 2012 (Coupe d’Afrique des Nations) au Gabon avec la Gabonaise Patience Dabany, le groupe Ivoirien Magic System, le Nigérian Dontom, l’Equato-Guinéen Miki Bad Boy et le Congolais Bill Clinton Kalonji
  • 2011 et 2013 : Collaboration avec Pit Bacardi pour la sortie des albums "Tous ensemble" et "Révolution" sous le label "Empire Company" et featuring dans les titres "Son Me" [11], "Mama" [12]
  • 2011 : Featuring avec le rappeur et chanteur Français Passi sur le titre "Tous ensemble" de l'album du même nom [13]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Langue(s) et style(s) dans la chanson camerounaise », sur fabula.org, (consulté le 24 juin 2016)
  2. « Trace Urban Music Awards : et les nommés sont... », sur tele.premiere.fr,
  3. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. http://www.culturebene.com/5921-koras-awards-2012-la-liste-des-nomines.html
  4. administrator, « X Maleya, pichichi de la scène de l'Olympia de Montréal », sur Touki Montréal, (consulté le 11 juin 2019)
  5. « X Maleya sort du ghetto », sur Libération.fr, (consulté le 11 juin 2019)
  6. X-MALEYA OFFICIAL, « X-Maleya - MAKOSSA (FT BRACKET) Audio », (consulté le 11 juin 2019)
  7. X-MALEYA OFFICIAL, « X-MALEYA ft MINK'S - Mon Goût [Official Video] », (consulté le 11 juin 2019)
  8. X-MALEYA OFFICIAL, « X-Maleya ft Blanche Bailly - Je t'aime (vidéo officielle) », (consulté le 11 juin 2019)
  9. EMPIRECOMPANY, « X MALEYA (feat J MARTINS) - MON EX », (consulté le 11 juin 2019)
  10. Nini Cleia Etoa, « X maleya ft Chidinma Hug (audio) », (consulté le 11 juin 2019)
  11. CamerChic, « X Maleya feat Pit Baccardi "Son me" OFFICIAL CLIP », (consulté le 11 juin 2019)
  12. Hviv Lilsaint, « X Maleya feat Pit Baccardi -- Mama (Official Video) », (consulté le 11 juin 2019)
  13. « X-Maleya - Tous Ensemble ft. Passi » (consulté le 11 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]