Vol 254 Varig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vol 254 Varig
Boeing 737 de la compagnie Varig (1977)
Boeing 737 de la compagnie Varig (1977)
Caractéristiques de l'accident
Date 3 septembre 1989
Type Erreur de pilotage
Site São José do Xingu
Coordonnées 10° 27′ sud, 52° 39′ ouest
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareil Boeing 737–241
Compagnie Varig
Phase Approche
Passagers 48
Équipage 6
Morts 12
Survivants 42

Géolocalisation sur la carte : Brésil

(Voir situation sur carte : Brésil)
Vol 254 Varig

Le vol 254 Varig est, le 3 septembre 1989, un vol de la compagnie aérienne brésilienne Varig, entre São Paulo et Belém avec des escales à Uberaba, Uberlândia, Goiânia, Brasilia, Imperatriz et Marabá. Lors de la dernière liaison (Marabá-Belém), l'avion — un Boeing 737 — atterrit en catastrophe dans la forêt amazonienne.

Accident[modifier | modifier le code]

L'avion quitte Marabá à 17 h 25, et après avoir tenté en vain de localiser Belèm, le pilote de l'appareil est contraint — par l'extinction des réacteurs de l'appareil — de se poser en catastrophe dans la forêt, aux environs de 20 h 45[1].

Victimes[modifier | modifier le code]

Sur 54 personnes — 48 passagers et 6 membres d'équipage —, 6 sont tuées à l'atterrissage et 7 vont succomber à leurs blessures.

Enquête[modifier | modifier le code]

Alors que l'équipage pensait pouvoir débuter l'approche sur l'aéroport de Belém, les pilotes ne voient ni la piste ni les lumières de la ville. Les aides à la navigation ne sont pas disponibles et le contrôle aérien difficile à contacter. L'appareil est finalement victime d'une panne de carburant et le commandant de bord opère un atterrissage forcé dans la jungle amazonienne. Il se trouve à proximité de São José do Xingu, situé à environ 1 120 km de sa destination prévue. Au départ de Marabá, en consultant le plan de vol informatisé fourni par la compagnie, le pilote insère — pour configurer son calculateur — une route à suivre au cap 270 (plein ouest) au lieu de 027 (nord/nord-est) ; le document présentait une information en quatre chiffres « 0270 », sans ponctuation pour la décimale. L'avion est localisé 44 heures après l'accident[1].

Médias[modifier | modifier le code]

L'accident a fait l'objet d'un épisode dans la série télé Mayday : Alerte maximum

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Rapport (en) « Varig Boeing 737-200, PP-VMK », sur aviation-safety.net,

Liens externes[modifier | modifier le code]